Infiltration Tumorale par des Cellules Immunitaire après Radiothérapie

par Kevin Berthelot

Projet de thèse en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Eric Deutsch.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Cancérologie, Biologie, Médecine, Santé , en partenariat avec Radiothérapie Moléculaire et Innovation Thérapeutique (laboratoire) depuis le 01-11-2017 .


  • Résumé

    Ce projet de recherche permettra de caractériser le dialogue entre le système immunitaire et la radiothérapie et ainsi permettre d'envisager le développement de traitement favorisant l'effet anti-tumoral du système immunitaire et empêchant ses dysfonctionnements de protéger la tumeur. Différents protocoles de radiothérapie seront testés dans des modèles précliniques afin de mieux comprendre la cinétique de l'infiltration intra tumorales de ces cellules. Des technologies innovantes de microscopie intra vitale permettront de décrypter une partie du dialogue entre ces cellules et la tumeur sur des modèles animaux. La compréhension de ce dialogue nous laisse espérer que nous pourrons influencer le système immunitaire pour qu'il soit plus enclin à détruire les tumeurs et ainsi permettre la rémission des patients avec l'espoir d'une survie durable sans rechute grâce à l'effet de présentation antigénique de la radiothérapie au système immunitaire.

  • Titre traduit

    Tumor Infiltration by immune cell after irradiation


  • Résumé

    This PhD project consists in the interplay characterization in between immune system and radiotherapy in order to provide new therapeutic tools to fight tumor immune system avoidance. Few radiotherapy protocols will be tested in pre-clinical models with the goal of determining the kinetic of immune cell infiltration through tumor tissues. Innovative technologies as intra-vital microscopy will permit to sharpen the immune cells with and within the tumor interplay. This knowledge could provide an interesting strategy based on antigen-presenting cells function promoted by radiotherapy to treat HPV-related cancer patients with a long term recurrence free survival and probably much less adverse events than current treatments.