Evaluer la santé des écosystèmes à l'heure des modifications du climat : apports d'une modélisation des relations sol-plante (réseau des éboulis froids de la Zone Atelier Alpes)

par Simon Meynier

Projet de thèse en MBS - Modèles, méthodes et algorithmes en biologie, santé et environnement

Sous la direction de Jean jacques Brun.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale ingénierie pour la santé, la cognition, l'environnement , en partenariat avec INRAE - LESSEM Laboratoire EcoSystèmes et Sociétés En Montagne (laboratoire) depuis le 19-10-2016 .


  • Résumé

    Les modifications rapides du climat posent la question du maintien de l'intégrité fonctionnelle des écosystèmes montagnards en particulier au niveau des interactions sol-plante. En s'appuyant sur les gradients pédoclimatiques présents sur les éboulis froids nous évaluerons par modélisation l'intensité des interactions sol-plante en utilisant les matières organiques et les espèces végétales comme indicateurs pour révéler leurs possibles fragilités.

  • Titre traduit

    assessment of mountain ecosystem health in a climate change context: use of a plant-soill modelling approach in a cold scree sites network


  • Résumé

    It is well known that climate change will affect mountain ecosystem integrity at the level of soil-plant interactions. Mountain cold screes are adapted sites to test and model the quality of these interactions by mean of thermic gradients. In these survey and modelling two major indicators like soil organic matter and plant species diversity will be used to reveal some possible fragilities.