tations à adopter des produits alimentaires biologiques au niveau des agriculteurs et des consommateurs au Laos

par Lytoua Chialue

Projet de thèse en Sciences Économiques

Sous la direction de Paule Moustier et de Isabelle Vagneron.

Thèses en préparation à Montpellier, SupAgro , dans le cadre de EDEG - Economie Gestion , en partenariat avec MOISA - Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs - (laboratoire) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    En adoptant les principes de l'agriculture biologique, les producteurs biologiques lao sont confrontés à de nombreux défis. Un défi majeur consiste à intégrer ces nouvelles approches et à identifier comment les producteurs de la organiques contribuent au développement de leurs moyens de subsistance et atteindre les objectifs de réduction de la pauvreté du pays. Par conséquent, la recherche est nécessaire pour répondre aux questions que l'identification des facteurs de changement et surmonter les obstacles en raison de l'incitation des agriculteurs à produire de l'agriculture biologique sont en grande partie inconnus. Aussi inconnue est de savoir comment les priorités politiques actuelles visant à promouvoir l'agriculture biologique aura une incidence sur les stratégies de revenu adoptées par les petits producteurs. Un autre grand domaine où la connaissance est nécessaire est d'environ consommateurs de la perception des produits biologiques, et les déterminants de leur confiance sur la qualité et la sécurité alimentaire, car cela aura une influence majeure sur les agriculteurs de points de vente. Les principaux objectifs et questions de recherche sont La recherche proposée aborde lacunes dans les connaissances relatives à deux questions. La première est: "Quels sont les principaux moteurs de l'adoption de l'agriculture biologique au Laos?" Nous cherchons à identifier les facteurs de changement de culture dans le cas des producteurs de riz organiques dans la capitale Vientiane. Ceux-ci se rapportent à des facteurs internes pour le ménage (fonciers, revenu, travail, éducation ...) et les facteurs externes (politique, prix, entrées, marchés, le soutien des ONG, ...). La deuxième question est: "Quelles sont les exigences des en termes de qualité et de sécurité alimentaire, et comment celles-ci affectent la consommation de produits biologiques? En particulier, nous voulons identifier le rôle du lieu d'achat sur les consommateurs consommateurs" de la perception sur les denrées alimentaires la sécurité, les problèmes de santé et de l'authenticité en termes de produits agricoles; et les principaux facteurs qui fournissent aux consommateurs avec la confiance en termes de qualité et de sécurité alimentaire.

  • Titre traduit

    Incentives to adopt organic food products at the level of farmers and consumers in Laos


  • Résumé

    By adopting organic agriculture principles, Lao' organic producers are facing many challenges. One key challenge is to integrate these new approaches and identify how the organic's producers contribute to the development of their livelihood and meet the country poverty alleviation goals. Therefore, research is necessary to address the issues as identifying drivers of changes and overcoming barriers because of the incentive of farmers to produce organic farming are largely unknown. Also unknown is how current policy priorities to promote organic agriculture will affect the income strategies adopted by small producers. Another major area where knowledge is required is about consumers' perception of organic products, and the determinants of their trust on food quality and safety, as this will have a major influence on farmers' marketing outlets. The main objectives and research questions are The proposed research addresses gaps in knowledge related to two questions. The first one is : “What are the main drivers for adoption of organic farming in Lao PDR?” We aim at identifying the drivers of farming changes in the case of the organic rice farmers in Vientiane Capital. These relate to internal factors for the household (land tenure, income, labor, education…) and external factors (policy, price, inputs, market, NGOs support, …). The second question is: “What are consumers' requirements in terms of food quality and safety, and how do these affect consumption of organic products?” In particular, we want to identify the role of the place of purchase on consumers' perception on food safety, health concerns and authenticity in terms of the agricultural products; and the main factors that provide consumers with trust in terms of food quality and safety.