Des usages du mot démocratie en Révolution (aux sources de l'imaginaire juridique contemporain)

par Sonia Le Peltier (Le Peltier-Bousard)

Projet de thèse en Histoire du droit

Sous la direction de Jérôme Ferrand.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Sciences Juridiques , en partenariat avec Centre d'Etudes et de Recherche sur la Diplomatie, l'Administration Publique et le Politique (laboratoire) depuis le 27-02-2018 .


  • Résumé

    Cette recherche aura pour objectif principal de tenter de comprendre si – et le cas échéant, comment – les usages du mot démocratie ont pu cohabiter avec la promotion d'un certain type d'organisation constitutionnelle voulu pour la Révolution et pour la France. Il s'agira donc de savoir si le mot démocratie a pu être le vecteur d'une conception de la République hostile à la Monarchie constitutionnelle, ou s'il a pu revêtir un sens plus radical en se posant comme une alternative à la République naissante. L'intérêt prospectif du sujet est donc de déterminer si l'association aujourd'hui évidente entre les notions de démocratie et de République a commencé à opérer lors de la Révolution française, ou si elle a été consacrée plus tard et de manière progressive à l'occasion d'autres séquences historiques.

  • Titre traduit

    Uses of the word democracy during the french Revolution (to the sources of the legal imaginary)


  • Résumé

    The main objective of this research will be to try to understand if - and if so how - the uses of the word democracy could have cohabited with the promotion of a certain type of constitutional organization for the Revolution and for France. It will therefore be a matter of knowing whether the word democracy could have been the vector of a conception of the Republic hostile to the Constitutional Monarchy, or whether it could have assumed a more radical meaning by posing as an alternative to the new Republic . The prospective interest of the subject is thus to determine whether the association which is now evident between the notions of democracy and Republic began to operate during the French Revolution, or is itself consecrated later and in a progressive manner during other historical sequences.