Identification et caractérisation de souches à potentiel probiotique dans la diminution de l'hyper-perméabilité intestinale et détermination des mécanismes d'action.

par Célia Chamignon

Projet de thèse en Microbiologie

Sous la direction de Luis Bermudez et de Sophie Lafay.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement, Santé (Paris ; 2015-....) , en partenariat avec MICALIS- Microbiologie de l'Alimentation au service de la santé humaine (laboratoire) , UMR Micalis - Pôle Ecosystèmes- Equipe ProBihote Interactions des bactéries commensales et probiotiques avec l'hôte (equipe de recherche) et de AgroParisTech (France) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 02-01-2017 .


  • Résumé

    Le Syndrôme de l'Intestin Irritable (SII) est une pathologie intestinale fortement associé au syndrome de l'intestin perméable ou « Leaky gut » faisant de la perméabilité intestinale une cible thérapeutique pour améliorer le statut clinique des patients. De plus en plus d'études montrent une dysbiose du microbiote intestinale dans le SII. Les observations de ces dysbioses mènent vers de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur la régulation du microbiote via notamment l'utilisation de probiotiques. Les biofilms ont longtemps été étudiés chez les bactéries pathogènes comme étant un élément participant à la virulence de ces souches. Depuis quelques années, cette propriété a été étendue à plusieurs micro-organismes et notamment à certaines souches intestinales commensales et/ou probiotiques. L'état de biofilm permet notamment aux bactéries de résister à la réponse immunitaire de l'hôte, aux antimicrobiens et à l'environnement stressant du tractus digestif. De plus en plus d'évidences suggèrent que les bactéries intestinales vivent sous la forme biofilm dans le tractus digestif et exercent leurs effets bénéfiques dans cette conformation. Les principaux objectifs de ce projet sont : i) identifier de nouvelles souches candidates dans la restauration de la perméabilité épithéliale intestinale initiale, ii) déterminer les conditions optimales pour leur permettre d'exister sous la forme biofilm et iii) évaluer dans un modèle physiologique approprié le bénéfice de la forme biofilm vs la forme planctonique.

  • Titre traduit

    Identification and characterisation of strains with probiotic potential in instetinal permeability and determination of mechanisms of action


  • Résumé

    Irritable Bowel Syndrome (IBS) is an intestinal pathology heavily associated to the "Leaky gut" syndrome by making the intestinal permeability as a therapeutic target to improve the clinical statut of patients. Several studies show a dysbiosis of the intestinal microbiota in IBS. Observations on these dysbiosis conduct to new strategies based on microbiota regulation through the use of probiotics. For a while, biofilms have been studied like pathogenic bacteria by providing them their virulence. Since several years, this property has been extended to many microorganisms and especially to intestinal commensal and/or probiotic bacteria. Biofilm state provides to bacteria their resistance to host immunity response, antimicrobials and environment. Moreover, evidences suggest that intestinal bacteria live and carry out their beneficial effects under this conformation in intestinal tractus. The main objectives of this project are : i) to identify news strains promoting the restauration of the initial intestinal permeability, ii) to determine the optimal conditions for the strains allowing their growth under a biofilm state, iii) to evaluate the benefice of biofilm state vs planktonic state of these strains in an appropriate physiological model.