Nanoparticules hybrides polymères-inorganiques en tant que systèmes efficaces pour le théranostic

par Yuanhu Zhang

Projet de thèse en Chimie Moléculaire

Sous la direction de Vincent Semetey et de Min Hui Li.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec Chimie paristech , dans le cadre de École doctorale Chimie moléculaire de Paris Centre (Paris) , en partenariat avec Institut de Recherche de Chimie Paris (laboratoire) , Chimie Organométallique et Catalyse de Polymérisation (COCP) (equipe de recherche) et de École nationale supérieure de chimie (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 09-10-2017 .


  • Résumé

    Nous développerons des nanoparticules inorganiques décorées par des copolymères séquencés amphiphiles afin d'améliorer leur stabilité in vivo et de combiner la thérapie et le diagnostic dans un système unique. Les nanoparticules inorganiques sélectionnées sont les nanorods d'or (GNR, pour l'hyperthermie et l'imagerie photoacoustique et éventuellement l'IRM) et les nanoparticules d'oxyde de fer superparamagnétique (SPION pour l'hyperthermie et l'IRM). Nous commencerons avec des GNR décorés par des copolymères composés d'un bloc hydrophobe poly (cholestérol) et d'un bloc hydrophile furtif PEG, puis nous étendons cette stratégie pour préparer des polymères-SPION. Ces nanoparticules hybrides polymères-inorganiques seront évaluées in vivo à des fins diagnostiques et thérapeutiques dans le cancer. Ce projet de recherche devrait produire la prochaine génération de nanoparticules hybrides polymériques-inorganiques ultra-stables pour le théranostic.

  • Titre traduit

    Polymer-Inorganic Hybrid Nanoparticles as Efficient Systems for Theranostics


  • Résumé

    We will develop inorganic nanoparticles decorated by amphiphilic block copolymers in order to enhance their stability in vivo and to combine therapy and diagnosis in one unique system. The inorganic nanoparticles selected are gold nanorods (GNRs, for hyperthermia and photoacoustic and possibly MRI imaging) and superparamagnetic iron oxide nanoparticles(SPION for hyperthermia and MRI). We will start with GNRs decorated by copolymers composed of a hydrophobic block poly(cholesterol) and a stealth hydrophilic block PEG, and then we extend this strategy to prepare polymer-SPIONs. These polymer-Inorganic hybrid nanoparticles will be evaluated in vivo for diagnosis and therapeutic purposes in cancer. This research project is expected to produce next generation of ultra-stable polymer-Inorganic hybrid nanoparticles for theranostic.