Rôle des cellules myéloïdes suppressives dans l'échappement des cellules tumorales à l'effet de la greffe contre la leucémie (GVL) et le contrôle de la réaction du greffon contre l'hôte (GVH) après allogreffe de cellules souches hématocoïétiques humaines

par Anne-beatrice Notarantonio

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la sante

Sous la direction de Marie-therese Rubio et de Maud D'aveni-piney.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Biologie, santé, environnement , en partenariat avec IMOPA (equipe de recherche) depuis le 14-11-2017 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.