Les pratiques juvéniles d'évaluation de l'information sur les médias sociaux et plus particulièrement sur Youtube

par Cécile Raynal

Projet de thèse en Sciences de l'information, de la communication et de la documentation

Sous la direction de Céline Paganelli et de Gilles Sahut.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec LERASS - Laboratoire d'Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (laboratoire) et de Centre d'étude et de recherche en information et communication (equipe de recherche) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    La question de l'évaluation de l'information est devenue de plus en plus prégnante depuis l'essor du Web 2.0 et des réseaux numériques. L'accès à l'information s'étant largement généralisé et démocratisé, elle est même devenue une problématique brûlante en lien avec la nécessité de développer l'esprit critique chez les jeunes à l'heure des « fake news », de la « post-truth », de la « filter bubble » et de la puissance des algorithmes. Le rapport entre les usages des technologies numériques de ces « digital natives » et la construction des savoirs est très complexe et ambigu. Ils ont des pratiques d'évaluation de l'information sur le web mais ils semblent s'en tenir à des indices de surface. Ils n'abordent pas notamment ce qui a trait à la paternité et à l'autorité alors que c'est un point essentiel, au fondement de la démarche critique. De plus, l'usage des médias sociaux par les jeunes étant prédominant et les travaux sur ce type de pratiques informationnelles peu nombreux, l'objectif de ce projet de recherche est d'étudier plus spécifiquement leurs pratiques en matière d'évaluation de l'information sur les médias sociaux. Une enquête quantitative auprès de collégiens et de lycéens est envisagée. Elle portera sur leurs pratiques informationnelles sur les médias sociaux pour faire émerger en fonction des publics, des contextes et des types d'usages, les critères d'évaluation et les dispositifs utilisés, la nature de l'information exploitée, les actions pratiquées. Un choix devra être réalisé en termes de cible, d'usages et de contextes pour mener l'enquête qualitative. Elle devrait se focaliser sur Youtube, objet informationnel le plus investi par les jeunes de 11 à 18 ans. Ces travaux pourront nourrir la réflexion autour de la formation des jeunes à une démarche critique qui participe de la construction d'une culture de l'information et des médias.

  • Titre traduit

    Juvenile practices for evaluating social media information, particularly on Youtube


  • Résumé

    The question of the evaluation of the information became central since the development of Web 2.0 and digital networks. With the large and more democratic access to the information, it became an ardent problem in connection with the necessity of developing the young people critical mind at the time of 'fake news', of the 'post--truth', of the 'filter bubble' and of the absolute power of the algorithms. The relationship between the uses of the digital technologies of these ' digital natives ' and the construction of the knowledges is very complex and ambiguous. They have practices of evaluation of the information on the web but they seem to only consider the surface cues. They do not consider in particular the paternity and the authority although it is an essential point of the critical approach. Furthermore, the use of the social media by the young people is dominant and there are few works on this type of informative practices. So, the objective of this research project is to study more specifically their practices regarding evaluation of the information on the social media. A quantitative survey with secondary and high school students is envisaged. It will concern their informative practices on the social media to get information about the criteria of evaluation and the used devices, the nature of the exploited information, the practised actions according to the public, the contexts and the types of uses. A choice must be realized in terms of target, uses and contexts to lead the qualitative investigation. It should focus on YouTube, informative object which is the most invested by the young people from 11 to 18 years old. These research can feed the reflection on the formation of the young people to the critical thinking and more widely on the media and information literacy.