L'écologie halieutique des thons dans le réseau de dispositifs de concentration de poissons ancrés (DCP) aux Maldives

par Ahmed Jauharee

Projet de thèse en Ecologie fonctionnelle

Sous la direction de Laurent Dagorn et de Marc Schurr.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec MARBEC - Centre pour la Biodiversité Marine, l'Exploitation et la Conservation (laboratoire) depuis le 01-11-2017 .


  • Résumé

    La pêcherie Maldivienne à la canne qui cible les thons tropicaux est une des plus anciennes et des plus importantes pêcheries côtières de l'océan Indien. En exploitant un réseau de Dispositifs de Concentration de Poissons (DCP), cette pêcherie contribue à une partie significative des captures de listao (Katsuwonus pelamis) et thon jaune (Thunnus albacares) dans l'océan Indien (18-20%). Ce projet de thèse vise à améliorer nos connaissances sur l'écologie et la biologie des thons tropicaux aux Maldives et à mieux quantifier la dynamique des populations des thons tropicaux dans le réseau des DCP maldiviens. Une hypothèses principale sera testée au cours de cette thèse : la population des deux espèces de thons tropicaux aux Maldives est locale (peu/pas d'échanges avec les autres régions de l'océan Indien). Les études qui seront menées concernent différentes échelles spatiales et temporelles, utilisant une diversité de données : (i) l'échelle du réseau de DCP Maldivien dans sa globalité (via des entretiens avec les pêcheurs, des analyses de données de captures, des marquages conventionnels effectués sous DCP et sous banc libre, des données biologiques), (ii) l'échelle des mouvements des thons entre DCP voisins (via des expériences de marquage acoustique et le suivi de la biomasse locale sous ces DCP via des bouées échosondeur). Les retombées de ce projet seront d'améliorer les conseils scientifiques sur la gestion de la pêcherie thonière Maldivienne dans un contexte international (gestion locale vs globale).

  • Titre traduit

    The fisheries ecology of tuna in the Maldives anchored fish aggregation devices (FAD) network.


  • Résumé

    The Maldivian pole-and-line fisheries that target tropical tuna is one of the oldest and important coastal fishery in the Indian Ocean. This fishery, which exploits anchored fish aggregating devices (AFADs), contributes to a significant part of the overall catches of skipjack tuna (Katsuwonus pelamis) and yellowfin tuna (Thunnus albacares) in the Indian Ocean (18-20%). This PhD aims at increasing the current knowledge on the ecology and biology of tropical tuna populations in the Maldives and to better quantify the population dynamics of tropical tuna in the Maldivian AFAD array. The hypothesis that will be tested: the population of the two tropical tuna species in the Maldives is a local population (with little or no exchanges with the other regions of the Indian Ocean). The scientific studies that will be conducted concern different spatial and temporal scales, using different datasets: (i) the scale of the overall AFAD array in the Maldives (through interviews with the fishermen, catch data, conventional tagging conducted on AFADs and free schools and biological data), (ii) the scale of the tuna movements between neighboring FADs (through acoustic tagging experiments conducted in parallel to the monitoring of the local associated biomass measured with echosounder buoys). This project aims at providing science-based advices for the management of the Maldivian tuna fisheries in an international context (local versus global management).