Maîtrise des flux microbiens pour la prévention des mycotoxines dans les filières agro-alimentaires

par Asma Chelaghema

Projet de thèse en Sciences des aliments et nutrition

Sous la direction de Patrick Poucheret.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de GAIA - Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau , en partenariat avec QUALISUD - Démarche intégrée pour l'obtention d'aliments de qualité (laboratoire) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Les mycotoxines sont des métabolites secondaires produits par des moisissures sur une large gamme de denrées agricoles(céréales, arachides, noix, café, cacao, raisins, épices.....)au champ et après récoltes,, notamment pendant le stockage. Stables thermiquement, elles peuvent aussi se retrouve dans les produits transformés d'origine végétale et par transfert, dans les produits d'origine animal (lait, œufs, viandes,et abats d'animaux consommant des aliments contaminés). En raison de leur effets toxique variés (carcinogènes, hépatotoxique, néphrotoxique, neurotoxique, génotoxique, immunotoxique....), leur présence dans les aliments peut provoque chez l'homme et les animaux des intoxication agues au chroniques parfois mortelles; A ces problème de santé, s'ajoutent des pertes économiques importantes pour les acteurs filières. Et ce projet de recherche s'inscrit dans la réalisation d'un screening d'actifs issus de la biodiversité végétale ou microbiologique en vue d'identifier des molécules visant à maîtriser les taux de contamination des aliment par les mycotoxines.

  • Titre traduit

    Control of microbial flows for the prevention of mycotoxins in agro-food chains


  • Résumé

    Mycotoxins are secondary metabolites produced by molds on a wide range of agricultural commodities (cereals, peanuts, nuts, coffee, cocoa, grapes, spices ...) in the field and after harvest, especially during storage. Thermally stable, they can also be found in processed products of plant origin and by transfer, in products of animal origin (milk, eggs, meat, and offal of animals consuming contaminated food). Due to their toxic effects (carcinogenic, hepatotoxic, nephrotoxic, neurotoxic, genotoxic, immunotoxic ...), their presence in food can cause chronic intoxication in humans and animals sometimes fatal; To these health problems, there are also significant economic losses for the sector actors. And this research project is part of a screening of assets derived from plant or microbiological biodiversity in order to identify molecules aimed at controlling the rates of contamination of food by mycotoxins.