Vers une diversification du panorama éducatif français : quelle école pour quel citoyen ? Du public au privé hors contrat, l'expérience scolaire du point de vue des enfants

par Colette Vernot

Projet de thèse en Sciences de l'education

Sous la direction de Regine Sirota.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de 180 sciences humaines et sociales : cultures, individus, sociétés , en partenariat avec Centre de Recherche sur les liens sociaux (equipe de recherche) depuis le 23-10-2017 .


  • Résumé

    L'école comme institution semble être confrontée depuis plusieurs années à une mutation qui irait en s'accentuant (Dubet) et qui se traduirait par un décalage face aux récentes évolutions sociales, technologiques et anthropologiques (Meirieu). A la fois l'hyper individualité des parcours (Martucelli), les naissances programmées, le capitalisme pulsionnel (Stiegler), les transformations du noyau familial et les autres changements de l'expérience individuelle ont un impact dans le rapport que l'école tente désormais de proposer aux élèves. De nouveaux projets voient le jour proposant ouvertement non seulement d'autres façons d'apprendre mais également d'autres formes de socialisation à travers des valeurs plus humaines et citoyennes. Cette diversification du panorama éducatif, vient questionner le rapport à l'école à la fois du point de vue des parents et des enfants. Dans cette optique, il s'agira d'analyser les attentes cristallisées autour du projet éducatif proposé par l'établissement scolaire fréquenté. Pour ce faire, une comparaison sera réalisée entre une école publique classique, une école publique mettant en place le dispositif PhiloJeunes (proposé par l'Unesco), une école Sudbury et le Lab School. A notre connaissance, les recherches actuelles sur les éducations alternatives s'attachent plus à questionner le renouveau de pédagogies de type Montessori, Freinet ou Decroly. Peu d'études récentes se sont pour l'instant intéressées en France à l'avénement de ce nouveau genre de structures éducatives. De ce fait, analyser ces propositions alternatives en les comparant aux dispositifs de l'Education Nationale à travers le discours des élèves et des parents d'élèves, nous permettra de rendre compte des logiques enfantines en lien avec l'école. Dans ce sens, nous entendons étudier le rapport à l'école des enfants dans une approche multidimensionnelle, à la fois dans le lien familial et le lien à l'institution.


  • Pas de résumé disponible.