Construction et Mutation des notions de masculinité et de féminité et évolution de l’esthétique dans la Mode après les années 2000

par Runzhou Sun

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Frédéric Monneyron.

Thèses en préparation à Perpignan , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED (Perpignan) depuis le 23-10-2017 .


  • Résumé

    L’objet de cette thèse n’est pas simplement d’effectuer une recherche dans le domaine de l’étude du genre. Son ambition est de « saisir » les formes, les images et les figures des genres masculins et féminins dans le milieu de la mode, afin de mieux comprendre la construction et mutation de ces genres dans ce milieu, voire dans la société postmoderne. Cette recherche s’inscrivant dans le parcours « Sociologie de la Mode », je voudrais proposer une nouvelle vision aux professionnels de cette industrie. De plus, le point de vue des publics des différentes nationalités (l’enquête qualitative) sera également intégrée dans cette thèse. Je souhaiterais également tenter de trouver les similitudes et différences de points de vue sur cette même question, afin de proposer une stratégie de communication adaptée aux différents continents, tout particulièrement à l’Europe et l’Asie.


  • Pas de résumé disponible.