Les apports du numérique aux pratiques visuelles dans l'étude de la matière biologique à son échelle microscopique : le point de vue du design graphique

par Estelle Chaillat

Projet de thèse en Design

Sous la direction de Annie Gentes et de Uriel Hazan.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Cachan, Val-de-Marne) , en partenariat avec Institut interdisciplinaire de l'innovation - Sciences Économiques et Sociales (laboratoire) et de Télécom ParisTech (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Les progrès de l'informatique et des technologies d'imagerie ont constitué de nouveaux modes de construction et d'accès à la connaissance en biologie. Il s'agit d'étudier dans un premier temps, par le prisme du design graphique, l'impact du numérique sur les usages visuels et la pratique en recherche biologique à l'échelle de l'infiniment petit. Le sens qui est perçu d'une représentation dépend particulièrement de sa formalisation. Il s'agira ainsi de comprendre les chaînes de traduction mais aussi de conception qui conduisent à la création des images scientifiques. Cette recherche devra permettre, dans un deuxième temps, de saisir dans quelle mesure le design graphique peut enrichir la pratique biologique en lui proposant de nouveaux usages visuels liés au numérique. Il s'agira d'analyser les nouveaux modes de traitement proposés par le numérique aux cotés de professionnels du traitement de l'image et du signal et d'expérimenter de nouvelles pratiques de production au sein du laboratoire par le biais d'une recherche « through design ». Dans un troisième temps, nous envisagerons de quelles façons cette interdisciplinarité module la pratique du design graphique, et pourrait constituer de nouveaux champs d'étude en son sein.

  • Titre traduit

    What digital technologies have brought to visual practices in the study of biological matter at its microscopic scale: Graphic Design Point of View


  • Résumé

    Improvements of computing and imaging technologies have opened new ways in terms of approach and construction of knowledge in Biology. First of all, we have to study through the prism of Graphic Design, how digital technologies have affected visual common practice in biology inside the microscopic world. The way a representation is pictured mostly depends on its form. This work implies to understand translation and construction lines so as to create images of scientific research. Over a second phase, this work would enable the understanding of how graphic design could improve biology's practice, proposing new visual uses linked to digital technologies. It will consist in analysing digital processing amongst professionals of imaging and signal treatment and experimenting new ways of production inside the laboratory, using a research “through design”. Thirdly, we will consider how this interdisciplinary adjusts the design graphic practice, and how it could open new fields of study within itself.