Diagnostic et inférence de l'histoire évolutive des lignées endémiques et pandémiques de Magnaporthe spp causant la pyriculariose du riz, du blé, et d'autres Poacées sauvages

par Maud Thierry

Projet de thèse en Mécanismes des Interactions parasitaires pathogènes et symbiotiques

Sous la direction de Didier Tharreau et de Renaud Ioos.

Thèses en préparation à Montpellier, SupAgro , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec BGPI - Biologie et Génétique des Interactions Plante-Parasite (laboratoire) et de Biologie évolutive des champignons phytopathogènes (equipe de recherche) depuis le 03-10-2016 .


  • Résumé

    (1) Evaluer le statut d'espèce des lignées de Magnaporthe infectant différentes espèces de Poacées, inférer leur histoire évolutive, élucider l'origine des populations infectant le blé et tester l'hypothèse d'une émergence à partir de populations infectant le riz. (2) Cartographier la distribution des lignées pandémiques de Magnaporthe sur riz, inférer les scénarios ayant présidé à leur propagation, comprendre la structure et l'origine des populations de Magnaporthe infectant le riz cultivé en Afrique et en Amérique. (3) Déterminer l'origine des incursions de pyriculariose régulièrement observées dans les rizicultures de Camargue.

  • Titre traduit

    Diagnostic and inference of the evolutionary history of endemic and pandemic strains of Magnaporthe spp causing rice, wheat and other Poaceae blast.


  • Résumé

    (1) Assess the species status of Magnaporthe strains infecting different species of Poaceae, infer their evolutionary history, elucidating the origin of populations infecting wheat and test the hypothesis of an emergence from populations infecting rice. (2) map the distribution of pandemic strains of Magnaporthe on rice, infer scenarios that governed their spread, understand the structure and origin of the populations of Magnaporthe infecting the rice in Africa and America. (3) Determine the origin of the blast incursions regularly observed in the rice fields of Camargue.