Comment la comparaison sociale affecte-t-elle le comportement de don / charité: enquêter sur le rôle de l'infrahumanisation Et le devenir commun sur la dynamique / le comportement du groupe

par Zainah Alyemni (Zain)

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Marie-laure Gavard-perret et de Haithem Guizani.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Sciences de gestion , en partenariat avec Centre d'Etudes et de Recherches appliquées à la gestion (laboratoire) depuis le 10-04-2017 .


  • Résumé

    Dans la crise actuelle de la Syrie, les Nations Unies ont signalé que leurs programmes d'aide avec Ceux de leurs partenaires ont été confrontés à un déficit financier de 3,47 milliards de dollars américains (Vallejo, 2016). Ce n'est qu'un cas de la crise humanitaire que notre monde fait face. Non gouvernemental Les organisations et les organismes de bienfaisance jouent un rôle essentiel en fournissant des solutions à de tels problèmes. cependant, Ces organisations ne peuvent fonctionner sans la volonté des gens de rendre, en faisant du bénévolat Leur temps et / ou de l'argent pour le plus grand bien. Qu'est ce que les gens veulent donner ou aider? la volonté Donner des différences selon la cause, la situation, l'état d'esprit de l'individu et ainsi sur. Les recherches antérieures ont abordé le comportement de donner et d'aider de multiples points de vue différents. (P. Ex. Politique, social, économique et même psychologique). Dans cette recherche, nous visons à aborder Plusieurs aspects, y compris la théorie de la comparaison sociale et les attributions émotionnelles.

  • Titre traduit

    How Social Comparison Impacts the Giving/Charitable behavior: Investigating the Role of Infrahumanization and common fate on group dynamics/behavior


  • Résumé

    In the current Syria crisis, the United Nations reported that their aid programs along with those of their partners were faced with a financial shortfall of US$3.47 billion (Vallejo, 2016). That is only one case of the humanitarian crisis's our world is facing. Non-Governmental Organizations and charities play a critical role in providing solutions to such problems. However, such organizations cannot function without people's willingness to give back, by volunteering their time and/or money for the greater good. What makes people want to give or help? the will to give differentiates according to the cause, the situation, the individual's state of mind and so on. Past research has tackled the giving and helping behavior from many different perspectives. (e.g political, social, economic and even psychological). In this research, we aim to address several aspects, including social comparison theory and emotional attributions.