Etude des interactions faisceaux-surfaces et de la pression dynamique engendrées par les nuages d'électrons et les ions dans les chambres à vide du LHC

par Suheyla Bilgen

Projet de thèse en Physique des accélérateurs

Sous la direction de Gaël Sattonnay.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Particules, hadrons, énergie et noyaux: Instrumentation, Imagerie, Cosmos et Simulation , en partenariat avec LAL - Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 30-09-2017 .


  • Résumé

    Dans le cadre du développement de futurs accélérateurs de haute performance, l'étude des interactions du faisceau avec son environnement ainsi que les perturbations qui en découlent est cruciale. Dans ce contexte, il est extrêmement important de comprendre et d'apporter des solutions aux instabilités nommées « nuages d'électrons » et celles dues à la désorption ionique. Ces phénomènes physiques sont engendrés par la résonnance d'électrons ou d'ions extraits principalement des surfaces des chambres à vide ainsi que du gaz résiduel, et sont induits par les champs associés aux faisceaux.

  • Titre traduit

    Study of beam-surface interactions and dynamic pressure generated by electron clouds and ions in LHC vacuum chambers


  • Résumé

    As part of the development of future high-performance accelerators, the study of beam interactions with the environment and associated disturbances is crucial. In this context, it is extremely important to understand and provide solutions to the instabilities called 'electron clouds' and those due to ionic desorption. These physical phenomena are generated by the resonance of electrons or ions extracted mainly from the surfaces of the vacuum chambers as well as the residual gas and are induced by the fields associated with the beams.