Étude de la régénération pulmonaire après la radiothérapie

par Sandra CurrÁS Alonso

Projet de thèse en Biologie cellulaire

Sous la direction de Arturo Londono et de Charles Fouillade.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Complexité du vivant , en partenariat avec DYNAMIQUE DE L'INFORMATION GENETIQUE : BASES FONDAMENTALES ET CANCER (laboratoire) et de Institut Curie (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 02-10-2017 .


  • Résumé

    Plus de la moitié des patients atteints d'un cancer bénéficieront d'une radiothérapie au cours de leur traitement. Bien que fréquemment employée, la radiothérapie thoracique est limitée par les complications de l'irradiation sur le tissu pulmonaire sain (i.e. pneumonie radique, fibrose) se trouvant dans le champ de traitement. Cependant, l'impact de la radiothérapie sur les différents compartiments pulmonaires reste mal connu. Le projet de thèse visera à caractériser par scRNAseq les effets de la radiothérapie thoracique sur ces différentes populations pulmonaires. Il permettra à l'étudiante en thèse i) d'acquérir les compétences en bioinformatique requises pour l'analyse de données scRNAseq ii) appréhender les nouveaux outils de biologie moléculaire (smFISH) pour valider les résultats obtenus. Pour l'accompagner dans la réalisation de son projet de thèse, l'étudiante bénéficiera également d'échanges avec des experts internationaux reconnus dans le domaine (e.g. Emma Rawlins, Gurdon Institute, UK) ainsi que des interactions avec les radiothérapeutes de l'Institut Curie.

  • Titre traduit

    Study of lung regeneration after radiotherapy


  • Résumé

    Radiotherapy is one of the main therapeutic option in cancer treatment. The major drawback of this technique is the toxicity induced by irradiation to the surrounding healthy tissue that, once damaged, may lead to severe complications (e.g. pulmonary fibrosis). Tissue regeneration in response to radiotherapy remains poorly studied, particularly in the case of lung regeneration after thoracic irradiation. To understand how lung regenerates after radiotherapy and how irradiation may alter the regenerative capacity paving the way to fibrosis, we propose in this project to i) identify by single-cell RNAseq the stem/progenitor cells that proliferate after irradiation to support lung regeneration ii) investigate the implication of dysfunctional telomere and/or persistent DNA damages in this stem/progenitor compartment iii) evaluate, using the p16-3MR transgenic mice (Demaria et al., 2014), the role of senescent cells present in the lung in the months following irradiation. The project will allow the PhD student to acquire skills in bioinformatics analysis as well as molecular biology. She will benefit from the internal partnership with radio-oncologists from Curie Hospital as well as international mentors in the field of lung development (Emma Rawlins from the Gurdon Institute, UK) and senescence (Judith Campisi from the Buck Institute, USA – Marco Demaria from ERIBA, The Netherlands).