DU DÉCLOISONNEMENT DES ACTIVITÉS A L'INTERDISCIPLINARITÉ. LE CAS DE L'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS ET DES MATHÉMATIQUES DANS LES COLLÈGES AU GABON

par Armand Beh Biyogo

Projet de thèse en Sciences du langage Spécialité Didactique et Linguistique

Sous la direction de Marie-Cécile Guernier.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Langues, Littératures et Sciences Humaines , en partenariat avec Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles (laboratoire) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    L'enseignement du français au secondaire, en raison de l'existence des sous-disciplines, est diversement perçu aussi bien par les enseignants spécialistes de la discipline que par les élèves voire par les parents d'élèves. Ces appréhensions révèlent d'emblée une variété de pratiques de classes selon que l'on est face à tel ou tel enseignant. Deux tendances se dégagent de cette pléthore de pratiques de classes à savoir le cloisonnement et le décloisonnement des activités qui sont la résultante même de la conception que les enseignants se font de l'enseignement de leur discipline. La plupart des didacticiens et chercheurs actuels en matière d'enseignement du français, repris par la quasi-totalité des instructions officielles des pays francophones comme le Gabon, optent pour la pratique du décloisonnement, véritable gage pour un enseignement-apprentissage du français en parfaite adéquation avec le système éducatif moderne orienté vers une pédagogie axée sur l'acquisition de connaissances et le développement des compétences par l'apprenant et leur mise en situation pratique, dans le monde du travail en entreprise.

  • Titre traduit

    From Decompartmentalization of Activities to interdisciplinarity: Case of the Teaching and Learning of French Language and Mathematicals in Gabonese Junior High Schools


  • Résumé

    French teaching practices in secondary school in Gabon are varied. We see two main trends: the compartmentalization and/or decompartmentalization of learning activities. Both are the result of the teachers' take on their school curriculum, and his teaching habits. However, most researchers in French didactics, and official instructions in French-speaking countries such as Gabon, advocate opening up learning activities. The aim is the acquisition of knowledge and the development of skills by the learner, as well as their implementation, especially in the workplace. Such teaching and learning practices are in line with a modern educational system.