La modernisation du secteur agricole par les entreprises entrepreneuriales durables et son impact sur le développement rural. Un modèle intégrant sécurité alimentaire et contraintes écologiques et sociales

par Fatma Mhadhbi

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Napoleone.

Thèses en préparation à Avignon en cotutelle avec l'Université de Carthage - Tunisie , dans le cadre de École doctorale 537 « Culture et patrimoine » (Avignon) depuis le 17-10-2017 .


  • Résumé

    Le modèle agricole du XXe siècle correspond à une intensification des processus productifs. Il a largement contribué à la sécurité alimentaire et à l’augmentation des volumes de production par unité de surface et d’emploi, mais il est confronté à des contraintes écologiques, que ce soit en termes de dégradation des sols et de la biodiversité ou de contraintes hydriques. De fait, dès lors que l’on rajoute l’environnement ou l’équité sociale dans les critères d’efficacité (en reprenant les fondements du développement durable), l’analyse du modèle agricole évolue et un système intensif très rémunérateur mais très impactant pour l’environnement ou socialement, peut devenir non souhaitable à terme. D’où notre interrogation sur les conditions d’émergence et de pérennité d’un nouveau modèle d’exploitation agricole à haute performance socio-économique et environnementale qui repose sur le potentiel d’efficacité des entreprises entrepreneuriales. Formellement, nous visons à examiner la relation entre les entreprises agricoles entrepreneuriales et les trois dimensions du développement durable afin de déterminer si l'entrepreneuriat agricole, au-delà des revenus générés, peut garantir de l’équité territoriale et faire progresser les objectifs environnementaux dans les régions rurales. L’objectif de la thèse est de (i) caractériser l’entreprises agricole entrepreneuriale durable, (ii) identifier les déterminants de la diffusion des entreprises agricoles entrepreneuriales durables, (iii) évaluer les principaux contributions d’une entreprise agricole entrepreneuriale durable sur le développement rural. La comparaison France/Tunisie que nous envisageons présente l’avantage de mettre en regard des systèmes à deux moments de leur développement : très avancé pour le cas français et embryonnaire dans le cas tunisien. L’objectif est d’apporter des éléments de connaissances utiles à l’arbitrage public en matière de politiques nationales de soutien à l’évolution du secteur agricole respectant les critères de développement durable.


  • Pas de résumé disponible.