' La voix des bergers dans la pastorale médiévale française '

par Charlotte Guiot

Projet de thèse en Lettres et arts spécialité littératures française et francophone

Sous la direction de Estelle Doudet.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale langues, littératures et sciences humaines , en partenariat avec UMR 5316 Litt&Arts (Arts & Pratiques du Texte, de l'Image, de l'Ecran & de la Scène) (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Ce projet de recherche en littérature française vise à explorer le corpus pastoral, très peu étudié pour la période médiévale, au prisme d'une thématique centrale, celle de la voix. Cette dernière constitue ainsi le fil permettant de tisser des relations au sein d'un corpus en apparence disparate. Elle permet de décliner notre étude à l'échelle narrative, en mettant en avant les relations entre les protagonistes, mais également à l'échelle de la performance et de la réception, en soulignant la constitution d'une tradition pastorale rejouée et déjouée dans ses occurrences. Si la littérature pastorale antique et celle qui se développe à partir de la Renaissance ont fait l'objet de travaux nombreux, la pastorale médiévale demeure aujourd'hui encore un non-lieu de notre histoire littéraire. Notre recherche vise à remédier à ce silence en proposant une réflexion dessinant les bases d'une histoire au long cours de la pastorale qui permettra de mieux saisir les processus d'élaboration et d'évolution de ce genre, mais également de mettre en avant les spécificités du laboratoire générique que constitue la période médiévale. Les textes composant le corpus révèlent en effet les jeux de variations génériques qui travaillent la littérature pastorale, la modelant en écho à des formes et des genres voisins, mais également en réponse aux enjeux à l'œuvre dans la société du Moyen Âge. L'étude de la littérature pastorale s'inscrit en effet dans les recherches récentes autour de l'hétérotopie qui invitent à adopter une perspective anthropologique et à voir dans la fiction un produit essentiel des sociétés humaines. L'ampleur chronologique inédite du corpus, qui nous mène de la fin du XIIe siècle jusqu'au XVe, nous permet de mettre en avant les liens entre actualités politiques et productions littéraires, et de montrer ainsi comment la pastorale médiévale peut se faire chambre d'écho des préoccupations contemporaines. Par ses liens avec l'idylle et l'idéal, elle dessine en contrepoint les aspirations des hommes et des femmes du Moyen Âge. Par ailleurs, la place spécifique des bergers et bergères, figures intermédiaires évoluant entre le monde sauvage et la ville, invite à considérer les représentations culturelles des interactions avec la Nature, lieu suscitant une rêverie nostalgique d'harmonie retrouvée avec le monde mais également objet de rejet, associé à la rudesse et au danger. Nos recherches permettent ainsi de nourrir la réflexion, aujourd'hui cruciale, des rapports construits par l'Homme avec son environnement.

  • Titre traduit

    ' The shepherds'voice in french medieval pastoral literature '


  • Résumé

    Even if the pastoral literature have inspired many studies, those laters often passed over the specific question of the medieval pastoral literature, except for Joël Blanchard's founding researches. Medieval literature offers indeed a assorted corpus where the pastourelle's lyric tradition meets original creations dealing with different literary genres. We will study the diversity of our texts by questioning the place of the voice. Origin and subject of communicating between not only caracters, but also between the author and the audience, man and nature, voice is of a remarkable importance in the whole corpus of medieval pastoral literature. Thus this study will able us to define a specific pastoral poetic, whose hesitation between lyricism and theatricality place voice at the turning point of the text's issues.