Etude de la production d'écrits à l'école primaire. Descriptions linguistiques et analyses textométriques

par Sandrine Wattelet (Millet)

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Julien Longhi et de Jacques David.

Thèses en préparation à CY Cergy Paris Université , dans le cadre de Arts, Humanité, Sciences Sociales , en partenariat avec AGORA - Laboratoire de recherche civilisation, identités culturelles, textes et francophonies (laboratoire) depuis le 04-09-2017 .


  • Résumé

    Depuis une trentaine d'années, un vaste ensemble de recherches s'intéressant aux écrits des élèves a permis d'arriver à une meilleure compréhension des processus d'acquisition de la langue écrite, mais également de mettre en évidence une zone de difficultés majeure : la morphosyntaxe. La recherche envisagée se situe dans le prolongement de ces recherches puisqu'elle propose d'étudier la production écrite (autographies et dictées) des élèves de l'école élémentaire, en particulier pour les niveaux de 2ème et 5ème primaire (CE1 et CM2) en vue de décrire de manière encore plus fine les processus d'acquisition de la morphosyntaxe écrite. L'analyse des écrits des élèves se fera grâce au traitement informatique d'un vaste ensemble de textes, recueillis dans des conditions écologiques et regroupés en un corpus homogène. Ce corpus sera également mis en ligne dans le cadre du programme Ecriscol-Clesthia, du consortium CORLI Huma-Num et de l'ANR E-Calm, en lien avec le laboratoire Agora de l'université de Cergy-Pontoise. Le traitement informatique du corpus visera une analyse linguistique et textométrique à partir des textes originaux en fac-simile, et leurs versions transcrites et annotées, c'est-à-dire comportant la forme orthographique normée, pour chaque composante du corpus. Il s'agira ici d'analyser de façon systématique les propriétés linguistiques des textes, notamment celles relatives aux différents accords morphographiques , à l'aide de logiciels adaptés, afin de déterminer et de décrire les composantes linguistiques maitrisées ou non, les procédures associées, les essais et retours effectués par les élèves, et donc les degrés de révision accessibles. Enfin, l'analyse des problèmes posés par l'écriture débutante, d'un triple point de vue : linguistique, acquisitionnel et méthodologique , permettra d'en envisager le volet social et éducatif par l'élaboration d'outils didactiques et la mise en œuvre de dispositifs d'apprentissage ajustés aux habiletés des élèves dans leurs pratiques d'écriture scolaires.

  • Titre traduit

    Study of written production on the primary school. Linguistic descriptions and textometric analyses


  • Résumé

    Since around thirty years, many researches being interested in -the written production of the pupils allowed to arrive at a better understanding of the processes of acquisition of the written language, but also to highlight a major zone of difficulties: the morphosyntax. The envisaged research is situated in the continuation of these researches because she suggests studying the written production (autograph and dictated) pupils of the elementary school, in particular for the 2nd and 5th levels of primary school (2nd and 5th year of primary school) to describe in a even finer way the processes of acquisition of the written morphosyntax. The analysis of the written production of the pupils will be made thanks to the computer processing of a vast set of texts, collected in ecological conditions and grouped in a homogeneous corpus. This corpus will also be displayed in line within the framework of the program Ecriscol-Clesthia, of the consortium CORLI Huma-Num and of the ANR E-Calm, in connection with the laboratory Agora of the university of Cergy-Pontoise. The IT processing of the corpus will aim at a linguistic and textometric analysis from the original texts in facsimile, and their transcribed and annotated versions, that is containing the standardized spelling shape, for every component of the corpus. It will be a question here of analyzing in a systematic way the linguistic properties of texts, in particular those relative to the various morphographic agreements, by means of adapted software, to determine and describe the mastered linguistic components or not, the associated procedures, the tries and returns made by the pupils, and thus the accessible degrees of revision. Finally, the analysis of problems posed by the novice writing, triple point of view: linguistics, acquisitionnel and methodological, will allow to envisage the social and educational aspect by the elaboration of didactic tools and the implementation of devices of learning fitted to the skills of the pupils in their school practices of writing.