Développement de nouveaux capteurs intégrés à base de matériaux optiquement stimulés - Application à la dosimétrie des rayonnements ionisants

par Samir Bouisri

Projet de thèse en Électronique

Sous la direction de Jérôme Boch, Cathy Guasch et de Adrien Carretero genevrier.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de I2S - Information, Structures, Systèmes , en partenariat avec IES - Institut d'Electronique et des Systèmes (laboratoire) et de Département Systèmes d'Energie, Fiabilité et Radiations (equipe de recherche) depuis le 30-09-2017 .


  • Résumé

    Ce projet consiste à fabriquer et tester des couches minces de matériau luminescent dans le but d'une application en dosimétrie des rayonnements ionisants, plus particulièrement dans les sondes d'analyse non destructives de l'environnement radiatif. Le domaine d'applications potentielles des mesures dosimétriques par luminescence sous stimulation optique est l'industrie du démantèlement des installations nucléaires de base. Le travail de recherche est centré sur la fabrication de couches minces luminescentes, sa modélisation, et ses premières caractérisations, d'une part, et d'autre part sur la propriété optique clé pour l'application visée à savoir les tests sous faisceaux (rayons X et gamma, particules alpha et bêta) pour mettre en évidence la luminescence différée dans le temps sous stimulation optique.

  • Titre traduit

    Contribution to OSL dosimetry


  • Résumé

    This project will manufacture and test thin layers of luminescent materials for applications in ionizing dose measurements, more specifically in non-destructive probes of the radiative environment. The range of potential applications of dosimetric measurements using optically stimulated luminescence is the industry of basic nuclear installations dismantling. Research studies focus on the manufacture of luminescent thin films, their modeling and their early characterization, as well as on the key optical property for the intended application ie tests under ionizing beams (X and gamma rays, alpha and beta particles) to highlight the optically stimulated luminescence post irradiation.