Gestion des compétences interculturelles des expatriés non traditionnels: le cas des missionnaires fidéi donum africains en France

par Djidjoho Houngue

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de François Grima et de Jean David Avenel.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Organisations, marchés, institutions , en partenariat avec LIPHA - Laboratoire Interdisciplinaire d'Etude Politique HANNAH ARENDT (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Les missionnaires allaient en Afrique et se faisaient parfois alliés des agents de la colonisation des peuples africains. Avec la pénurie des vocations et les crises que connait l'Eglise en France il est désormais question de solliciter les prêtres d'Afrique et d'ailleurs pour la mission en France: c'est le renversement de la mission. Ces expatriés missionnaires formés à l'origine par les missionnaires français découvrent à leur arrivée en France des réalités auxquelles ils ne s'attendaient guère. Les différentes stratégies mises en oeuvre par eux pour s'intégrer en France et se socialiser en contexte mini organisationnel comme la paroisse intéressent fortement la science de gestion. L'objet de cette étude doctorale est de défendre la problématique suivante : Comment les compétences interculturelles des expatriés non-traditionnels impactent-t-elles leur socialisation dans une organisation à forte culture historique ?

  • Titre traduit

    Management of the interculturals competencies of non-traditional expatriates: the case of African fidei donum missionaries in France


  • Résumé

    Missionaries went to Africa and sometimes made allies of the agents of colonization of African peoples. With the shortage of vocations and the crises experienced by the Church in France, it is now a question of soliciting priests from Africa and elsewhere for the mission in France: it is the reversal of the mission. These expatriate missionaries, originally trained by French missionaries, discover realities upon their arrival in France that they hardly expected. The different strategies implemented by them to integrate in France and socialize in a mini organizational context like the parish are of great interest to management science. The purpose of this doctoral study is to defend the following issue: How do the intercultural skills of non-traditional expatriates impact their socialization in an organization with a strong historical culture?