La médiation des fictions littéraires et le problème de la métaphysique chez Walter Benjamin, Siegfried Kracauer et Theodor W. Adorno

par Jean Tain

Projet de thèse en Philosophie

Sous la direction de Perrine Simon-Nahum.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences (Paris) , en partenariat avec La République des Savoirs : Lettres, Sciences, Philosophie (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Il s'agit d'interroger la relation théorique entre Walter Benjamin, Siegfried Kracauer et Theodor W. Adorno du point de vue de leur rapport à la littérature et au texte littéraire, en tant qu'il leur permet de poser autrement des questions classiques de la tradition métaphysique. On se demandera alors s'il prennent ainsi en compte la dimension fictionnelle de ces textes (Le Roman policier, Proust, Kafka par exemple), et si celle-ci ne pourrait pas offrir une portée d'autant plus grande aux interprétations qu'il en donnent, notamment des formes alternatives de critique de la tradition métaphysique.

  • Titre traduit

    The mediation of literary fictions and the problem of metaphysics in Walter Benjamin's, Siegfried Kracauer's and Theodor W. Adorno's works.


  • Résumé

    We will study the relation between W. Benjamin, S. Kracauer and T.W. Adorno, regarding their way to read and think with literary materials, as a way for them to question & criticize differently some classical issues of the metaphysical tradition. We will take into account the fictional dimension of these literary texts (Detective novel, Proust, Kafka...) to show that it offers some alternative ways of thinking and interpreting philosophically.