Relaxation radiative dans l'infrarouge des dérivés de benzène et de gros agrégats de carbone en phase gazeuse

par Ozan Lacinbala

Projet de thèse en Physique

Sous la direction de Thomas Pino.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Ondes et Matière , en partenariat avec Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay (laboratoire) , Systèmes Moléculaires, Astrophysique et Environnement (SYSTEMAE) (equipe de recherche) , Faculté des sciences d'Orsay (référent) et de Université Paris-Saclay. Graduate School Physique (2020-....) (graduate school) depuis le 01-11-2017 .


  • Résumé

    Pour expliquer les bandes d'émission infrarouges observées dans le milieu interstellaire (MIS), maintenant appelées bandes infrarouges aromatiques (AIB), la présence de grands hydrocarbures aromatiques polycycliques a été suggérée il y a environ 30 ans. Les porteurs des AIB sont aussi soupçonnés de participer à l'absorption dans l'ultraviolet au travers de la bande large observée à 217nm et dominant la courbe d'extinction interstellaire. Malgré un grand nombre d'études expérimentales et théoriques, la nature exacte des porteurs des AIB n'est toujours pas élucidée, bien que leur rôle soit important dans la physique et la chimie du MIS.

  • Titre traduit

    IR radiative relaxation of benzene derivatives and large carbon clusters in the gas phase


  • Résumé

    In order to explain the nearly ubiquitous infrared emission bands observed in the interstellar medium, often referred to as the aromatic infrared bands, the presence of large polycyclic aromatic hydrocarbons was suggested about 30 years ago. The AIB carriers are also suspected to largely participate to the UV broad absorption feature centered at 217 nm and known as the ultraviolet bump, which dominates the interstellar extinction curve. Despite a large number of experimental and theoretical studies, the exact of the AIB carriers has remained elusive, although their role is of importance in the physics and chemistry of the ISM.