Stabilité et sélection du nombre de groupes en clustering non-supervisé: application à la classification des cancers du sein triple négatifs

par Martina Sundqvist

Projet de thèse en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Julien Chiquet, Thierry Dubois et de Guillem Rigaill.

Thèses en préparation à l'Université Paris-Saclay (ComUE) , dans le cadre de École doctorale de mathématiques Hadamard (Orsay, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec MIA - Mathématiques et Informatique Appliquées (laboratoire) , Statistique et Génome (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 30-09-2017 .

  • Titre traduit

    Stability and selection of the number of groups in unsupervised clustering: application to the classification of triple negative breast cancers


  • Résumé

    Voir ci joint