Le couple Région-Métropole : politiques et dynamiques d'écodéveloppement en Auvergne Rhône-Alpes (France) et dans le Piémont

par Marie-aimée Prost

Projet de thèse en Aménagement de l'espace, Urbanisme

Sous la direction de Gilles Crague.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de VTT - Ville, Transports et Territoires , en partenariat avec Centre international de recherche sur l'environnement et le développement (laboratoire) depuis le 02-10-2017 .


  • Résumé

    Le couple Région / Métropole est mis en avant dans les pays de l'Union européenne comme la garantie d'une organisation territoriale performante. Par leurs effets d'agglomération, les Métropoles sont appelées à devenir les locomotives de croissance économique de leur territoire. À leurs côtés, la Région pilote une échelle plus large qui intègre des espaces à la fois globalisés et à la fois ruraux et périphériques. Son rôle est celui de concourir à une redistribution équitable de la croissance métropolitaine et à l'instauration d'un mode de développement durable, dans lequel la géographie de la production serait davantage en adéquation avec celle de la consommation. Ce courant de pensée semble être plus que jamais d'actualité. En effet, en France, l'Acte III de la Décentralisation (2014-15) a affirmé l'existence des Métropoles et renforcé le rôle des Régions. En Italie, la Région avait déjà été instituée comme un échelon fort dans les années 1970 et la loi Delrio (avril 2014) a entériné la création des Città metropolitaine. Le présent projet de thèse répond à la volonté de décrypter ces problématiques actuelles en étudiant les dynamiques d'écodéveloppement et de gouvernance territoriale à l'œuvre dans le couple Région / Métropole des régions Auvergne-Rhône-Alpes et du Piémont. Comment les Régions se projettent-elles dans la nouvelle organisation des territoires et quelle est leur capacité à mobiliser des ressources et à produire une vision partagée de leur territoire ? Quelles formes de coopération observe-t-on entre les différents acteurs de la région ? La nouvelle organisation territoriale permet-t-elle l'émergence de démarches innovantes de développement durable ? Ce projet de recherche s'inscrit dans la tradition de la sociologie politique. La méthodologie retenue combinera un focus à la fois général (analyse des stratégies politiques), et à la fois localisé sur des « projets charnières » du développement régional.

  • Titre traduit

    The Region-Metropolis system: sustainable development policy and practices in Auvergne Rhône-Alpes (France) and Piedmont (Italy)


  • Résumé

    In the European union, the couple Région / Metropolis is globally accepted as an effective model of territorial organisation. Metropolises are assumed as major drivers of economic growth. At a lager scale, Regions include both globalized and rural areas: their role is to equally redistribute the metropolitan wealth and to promote sustainable development practices, where the geography of production is congruent with the geography of consumption. In France, l'Acte III de la Décentralisation (2014-15) created the status of Metropolis and strengthened the prerogatives of Regions. In Italy, the regional level had already been conceived in the 70s as central component of territorial administration. The Delrio law (april 2014) instituted the status of Città metropolitane. This doctoral project engages with current debates about sustainable development policy and multi-scale governance in the Region / Metropolis system of Auvergne Rhône-Alpes (France) and Piedmont (Italy). How do Regions act in this new territorial organisation? How and to what extend can they leverage new resources and produce a shared vision of their territory? Has this new organisation framework allowed new governance schemes and innovative sustainable processes? As such, this project locates in the political sociology tradition. It will follow a twofold methodological approach by adopting a general focus (assessment of public policy, practices) and by accurately examining structural projects of regional development.