La fabrique sociale du gouvernement : pragmatique et symbolique des écrits urbains dans le Rouergue médiéval (XIIIe-milieu du XIVe siècle)

par Lionel Germain

Projet de thèse en Histoire, histoire de l'art et archéologie

Sous la direction de Pierre Chastang.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 2015-2020) , en partenariat avec Dynamiques Patrimoniales et Culturelles (laboratoire) et de université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Les derniers siècles du Moyen Âge sont ceux de l'affirmation des communautés politiques urbaines, et ceux de la "Révolution de l'écrit". Les deux processus sont imbriqués : l'écrit, dans ses dimensions pratiques et symboliques, tient une place fondamentale dans la fabrique des gouvernements urbains. Le projet de thèse est d'interroger cette invention du politique loin des grands centres urbains d'Occident, dans les petites villes du Rouergue médiéval dans le sud-ouest de la France.

  • Titre traduit

    The social fabric of government : pragmatic and symbolic uses of urbain writings in medieval Rouergue (13th-mid 14th century)


  • Résumé

    The last centuries of the Middle Ages are those of the affirmation of urban political communities, and those of the "Writing revolution". Both are deeply related : writing, in its practical and symbolic dimensions, holds a fundamental place in the fabric of urban governments. The thesis project is to question this invention of politics far from the major urban centers in Occident, in the small towns of medieval Rouergue in southwest France.