Contribution à l'économie circulaire : Étude de filières agronomiques de valorisation de sous-produits issus de techniques alternatives d'assainissement

par Tristan Martin

Projet de thèse en Sciences de l'environnement

Sous la direction de Sabine Houot et de Christine Aubry.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement, Santé (Paris ; 2015-....) , en partenariat avec ECOSYS Écologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes (laboratoire) et de AgroParisTech (France) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Les techniques alternatives d'assainissement sont une innovation prometteuse pour la transition énergétique et environnementale ainsi que le développement d'un métabolisme urbain durable. Aujourd'hui, le recyclage des nutriments des eaux usées est faible, seulement 4% de l'azote et 41% du phosphore présents dans les eaux usées de la région parisienne sont actuellement recyclés alors que la consommation en engrais azotés francilienne pourrait être couverte par les excrétions de l'agglomération parisienne. Cette valorisation est notamment possible via les urines, qui comportent la majeure partie de ces nutriments et qui de plus, sont peu chargées en polluants. Ce projet se situe à l'interface entre différentes disciplines (agronomie, chimie, sociologie, etc) et a pour sujet l'étude de filières de valorisation de sous-produits issus de techniques alternatives d'assainissement. L'objectif à terme étant de proposer un paradigme alternatif au « tout-à-l'égout » dans la gestion des eaux usées. Les différents sous-produits seront caractérisés selon leur intérêt agronomique, leur composition en polluants et des essais au champ permettront de quantifier ces intérêts agronomiques. Les freins, leviers et synergies liés à la pratique seront étudiés auprès des acteurs des filières en relation avec un bilan environnemental et économique de différentes filières. Il fera l'objet d'une collaboration entre plusieurs équipes pluridisciplinaires de l'IDEX (UMR ECOSYS, SAD-APT) et franciliennes (LEESU, et METIS) sur les différentes thématiques.

  • Titre traduit

    Contribution to the circular economy: recycling in agriculture of products issued from alternative sanitation technologies


  • Résumé

    Alternative sanitation technologies are a promising innovation for energy and environmental transition as well as the development of sustainable urban metabolism. Today, recycling of nutrients from wastewater is low, only 4% of the nitrogen and 41% of the phosphorus present in the wastewater of the Parisian region are currently recycled while the consumption of nitrogenous fertilizers in the Ile-de-France region could be covered by the excretions of the Parisian agglomeration. This valorization is possible in particular via the urine, which contains most of these nutrients and which are also low in pollutants. This project is at the interface between different disciplines and has for subject the study of ways of valorization of by-products from alternative sanitation techniques. The objective is to propose an alternative paradigm to 'All-in-sewer' in the management of wastewater. The different by-products will be characterized according to their agronomic benefits, their composition in pollutants and field trials will allow quantifying these agronomic benefits. The reticences, attractions and synergies linked to the practice will be studied with the actors of the different valorization chains in relation to an environmental and economic assessment of different chains. This work will be conducted under collaboration between several multidisciplinary teams (UMR ECOSYS, LEESU, SAD-APT and METIS) on the different themes.