L'Hôtel des Invalides et les soldats blessés, mutilés de guerre entre 1670 et 1815

par Elody Joseph

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de François Pernot.

Thèses en préparation à CY Cergy Paris Université , dans le cadre de Arts, Humanité, Sciences Sociales , en partenariat avec HERITAGE (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    L'Hôtel des Invalides reçut ses premiers occupants en octobre 1674. Auparavant, soit depuis 1670, les soldats qui étaient considérés comme étant invalides logeaient dans une maison à Paris. Les règlements recensaient les autorisations et interdictions faites à ces derniers. Bien que complétés et parfois modifiés aux cours des années, ils n'ont pas systématiquement été respectés ni exécutés. Néanmoins, ces différents règlements nous renseignent sur la vie de ces hommes de guerre lésés à l'Hôtel et dans les compagnies détachées. Ces hommes considérés comme invalides vivaient une situation spécifique : ils n'étaient plus aptes à continuer leur service militaire au sein de l'armée. Les blessures et/ou l'âge pouvaient être déterminants pour l'entrée à l'Hôtel de ces hommes. Notre objectif est d'étudier les soldats (et tout autre grade militaire) mutilés de guerre ayant été reçus aux Invalides entre 1670 et 1815. Le passé et le devenir de ces hommes seront analysés. Nous nous pencherons également sur les places et les rôles occupés par ces derniers à l'Hôtel des Invalides. Enfin, les différentes batailles et guerres ayant éclatées durant cette période, nous offre la possibilité d'envisager plusieurs études et analyses possibles. Les temps de paix seront inclus dans nos recherches. Des batailles seront étudiées afin d'obtenir des résultats le plus exact possible quant à nos invalides de guerre. Nous nous consacrerons également aux blessures (physiques et psychologiques) et aux maladies dont ont soufferts les soldats de notre étude. Par conséquent, les soins qui leur ont été prodigués et les différents apports qui ont été mis en place en leur faveur à l'Hôtel seront examinés. En parallèle, nous étudierons ce qui a été fait pour les soldats invalides dans les autres pays au cours de la même période afin d'obtenir des connaissances précises.

  • Titre traduit

    The Hôtel des Invalides and the wounded soldiers, disabled ex-servicemen between 1670 and 1815


  • Résumé

    The Hôtel des Invalides received its first occupants in October 1674. Formerly, namely since 1670, the soldiers who were considered as invalid resided in a house in Paris. The regulations counted all the permissions and prohibitions made to them. Although completed and sometimes amended over the years, they were not always either respected or carried out. Nevertheless, all these different regulations taught us how these disabled ex-servicemen lived their life in the Hôtel des Invalides and in the detached companies. These men, considered as invalid persons, lived a very specific situation: no more would they be able to continue their military service in the army. The wounds and/or the age of the person were important factors determining the eligibility of the soldier to stay in the Hôtel des Invalides. The objective of this thesis is to study about the soldiers (all military ranks) who stayed in the Hôtel des Invalides injured by war in the period between 1670 and 1815. The past as well as their outcome will be thoroughly analyzed. Their roles and positions in the Hôtel des Invalides will also be studied. And finally, the various battles and wars that broke out during this period give us the possibility to study and analyze this research in many ways. Peace times will also be included. Battles will be studied to get precise result about the invalid soldiers. This study will also examine the type of wounds (physical and psychological) and diseases that the soldiers suffered from. Therefore, it will also consider its counterpart such as the medical cares given to them as well as the different types of contributions established in their favor in the Hôtel des Invalides. In parallel, we will study what has been done for disabled soldiers in other countries during the same period in order to obtain specific knowledge.