Le livre de l'intellect de Charles de Bovelles : convergence entre trois traditions et renouveau philosophique en France dans les premières décennies du XVIe siècle.

par Gauthier Abiven

Projet de thèse en Philosophie, Noétique, Métaphysique, Latin

Sous la direction de Emmanuel Faye et de Clara Auvray-assayas.

Thèses en préparation à Normandie , dans le cadre de Histoire, Mémoire, Patrimoine, Langage , en partenariat avec EQUIPE DE RECHERCHE INTERDISCIPLINAIRE SUR LES AIRES CULTURELLES (equipe de recherche) depuis le 25-08-2017 .


  • Résumé

    Charles de Bovelles (1479-1567), philosophe et mathématicien né à Saint-Quentin en Picardie, publie en 1511 en latin une synthèse novatrice où convergent trois courants de pensée aristotélicien, néoplatonicien et lulliste. Le volume développe en six livres, dont Le Livre de l’intellect, Le Livre des sens et Le Livre du Sage, la philosophie de l’homme élaborée par Bovelles. Or, de ces trois livres, seul Le Livre de l’intellect n’est toujours pas traduit. Cet ouvrage a une importance significative dans l’histoire de la philosophie dans la mesure où son auteur réinterprète de façon novatrice la célèbre distinction aristotélicienne entre l’intellect agent et l’intellect patient. Nous nous proposons de rééditer et de traduire le Livre de l’intellect et d’en offrir une analyse destinée à montrer comment Bovelles développe sa pensée.

  • Titre traduit

    The liber de intellectu by Charles de Bovelles


  • Pas de résumé disponible.