Rôle des indices d'enveloppe temporelle et de structure temporelle fine dans l'intelligibilité de la parole chez les auditeurs normo-entendants et mal-entendants

par Marine Ardoint

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Christian Lorenzi.

Thèses en préparation à Paris 5 , dans le cadre de Ecole Doctorale Cognition, Comportement, Conduites Humaines depuis le 01-09-2006 .


  • Résumé

    Les informations d'enveloppe temporelle (les variations d'amplitude lentes du signal au cours du temps) sont particulièrement importantes pour l'intelligibilité de la parole et des sons de l'environnement. les études psychophysiques antérieures portant sur la perception de ces informations d'enveloppe temporelle (ou modulations d'amplitude) ont conduit à plusieurs modèles computationnels différant tant par les étapes périphériques de pré-traitement que par les étapes plus centrales de décision. nos premiers résultats expérimentaux obtenus à l'aide d'une technique psychophysique originale - la technique de corrélation inverse - semblent valider un modèle dit de 'détecteur optimal' prenant ses décisions sur la base d'un simple processus d'appariement de gabarit. le programme de recherches décrit vise à (a) caractériser finement le processus d'appariement de gabarit utilisé par les sujets dans les tâches psychophysiques de détection et d'identification d'enveloppes temporelles ; (b) étudier, grâce à la technique de corrélation inverse, l'influence des traitements auditifs périphériques et centraux sur les représentations internes (ou gabarits) ; (c) caractériser les traits (features) d'enveloppes cruciaux pour l'intelligibilité de la parole. ces différents projets seront réalisés sur des populations de sujets normo-entendants, et de sujets présentant une perte auditive d'origine cochléaire.


  • Pas de résumé disponible.