CONTRAT DOCTORAL - Nanomatériaux multifonctionnels à l'échelle nanométrique: vers des dispositifs magnéto-optiques.

par Ekaterina Mamontova

Projet de thèse en Chimie et Physico-Chimie des Matériaux

Sous la direction de Joulia Larionova et de Jérôme Long.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-....) , en partenariat avec ICGM - Institut Charles Gerhardt de Montpellier (laboratoire) et de IMNO - Ingéniérie Moléculaire et Nano-Objets (equipe de recherche) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Les besoins applicatifs actuels dans plusieurs domaines requièrent de concevoir des objets nanométriques pouant présenter simultanément plusieurs propriétés de manière distincte ou en synergie. De tels matériaux peuvent trouver des applications dans des domaines variés comme le stockage de l'information ou la biologie. Au contraire des matériaux de type métallique ou oxydes métallique, les matériaux moléculaires comme les analogues de bleu de Prusse représentent (ABP) une alternative originale de par la grande flexibilité apportée par la chimie de coordination qui permet de moduler facilement leurs propriétés (magnétique, optique, porosité). Combiner des matériaux de nature différente dans une nanoparticule coeur@coquille unique apparaît comme une stratégie pour concevoir des nanomatériaux multifonctionnels présentant des propriétés synergiques. Nous avons récemment décrit les premières héterostructures de type Au@PBA qui combinent les propriétés plasmoniques de l'or avec les propriétés magnétiques de l'ABP qui constituent une preuve de concept pour l'accès à de tels matériaux. Cependant les études d'effets synergiques requis pour des applications pratiques représentent encore un défi qui sera abordé dans le cadre de cette thèse.

  • Titre traduit

    Nanometric multifunctional materials: towards magneto-optical devices


  • Résumé

    In terms of applications, the actual global needs require to design nanometric objects that simultaneously exhibit several properties that can be exhibited distinctly or interact in synergy. Such materials may find applications in various domains such as data storage or biology. In contrast with metal or metal oxides, molecular materials such as Prussian Blue Analogues (PBA) represent an appealing alternative due to the inherent flexibility given by coordination chemistry that can be used to easily modulate the properties (magnetic, optics, porosity etc...). In this sense, combining materials of completely different nature into a single core@shell nanoparticle appears as a straightforward strategy to design multifunctional materials that may exhibit synergistic effects. We have recently designed the first smart Au@PBA heterostructures that combine the plasmonic properties of gold with the magnetic properties of PBA, which constitute the proof of concept for such materials. However, the investigations of synergetic effects needed for practical applications represent a challenge that will be address in the frame of this PhD program.