Effets transgénérationnels et réponses physiologiques à la sécheresse à répétition dans les chêne (Quercus ilex)

par Laura Garcia De Jalon (Lgarcia)

Projet de thèse en Ecologie fonctionnelle

Sous la direction de Stephan Hättenschwiler et de Alexandru Milcu.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec CEFE - Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (laboratoire) depuis le 01-08-2017 .


  • Résumé

    L'objectif primordial de ce projet est de quantifier et de comprendre les impacts physiologiques de la sécheresse dans les arbres ainsi que le rôle de la régulation épigénétique transgénérationnelle potentielle dans l'adaptation des arbres aux événements de récidive de la sécheresse. Plus précisément, nous nous concentrerons sur la façon dont une histoire de sécheresse à long terme affecte les fondements physiologiques du bois de carbone, de l'azote et de l'eau des chênes verts (Quercus ilex) en cas de récidive de la sécheresse, ainsi que de leurs symbiotes mycorhiziens.

  • Titre traduit

    Transgenerational effects and physiological responses to drought recurrence in holm oak (Quercus ilex)


  • Résumé

    The overarching goal of this project is to quantify and understand the physiological impacts of drought recurrence in trees as well as the role of potential transgenerational epigenetic regulation in the adaptation of trees to drought recurrence events. Specifically, we will focus on how a history of long-term drought affects the physiological underpinnings of carbon, nitrogen and water balance of holm oak (Quercus ilex)saplings facing drought recurrence events, as well as their mycorrhizal symbionts. We will concentrate on the following four interrelated objectives: