Compréhension et maîtrise des phénomènes d'interactions surfactant-polymères. Application à la stratégie d'injection de formulations en EOR chimique

par Massinissa Hamouma

Projet de thèse en Physico-chimie

Sous la direction de Annie Colin.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Physique et chimie des matériaux (Paris) , en partenariat avec Sciences et Ingénierie de la Matière Molle-Physico-chimie des Polymères et des Milieux Dispersés (laboratoire) et de Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris (établissement de préparation de la thèse) depuis le 02-11-2017 .


  • Résumé

    L'injection de tensioactifs et polymères pour augmenter la récupération du pétrole est aujourd'hui très étudiée. Les travaux menés à l'échelle du laboratoire prouvent l'efficacité de cette technique, mais certains verrous sont encore à lever pour élargir la fenêtre de conditions dans lesquelles l'injection de formulations ASP / SP peut être appliquée. La séparation des formulations contenant des surfactants et du polymère est aujourd'hui considérée comme un facteur limitant dans les procédés visant l'injection de tels mélanges en milieux poreux pour la récupération assistée du pétrole. En effet, si la séparation peut être limitée à l'échelle du laboratoire, soit en limitant la durée de conservation des formulations, soit en ajoutant des additifs, elle reste importante à maîtriser à plus grande échelle. Nous proposons dans le cadre de cette thèse d'étudier les paramètres et mécanismes qui influent surla séparation (tels que la température, les ions présents dans la saumure,…) afin de comprendre quels peuvent être les leviers qui permettront de limiter cette séparation.

  • Titre traduit

    Understanding and controlling the phenomena of surfactant-polymer interactions. Application to the injection strategy of chemical EOR formulations


  • Résumé

    Surfactant and polymer injection in porous media to increase the oil recovery is today largely studied. Studies conductd at the lab scale have proven the efficiency of the technique, but some hurdles remains and limit the range of conditions in which the process ASP/SP can be applied. Formulation of surfactant and polymers demixion is today considered as a limiting factor in the process of injection of such mixes in porous media. Chemicals separation can be limited at the lab scale, by limiting the conservation time of the chemicals or mixing additives to the formulation. This technique can not always be implemented at larger scale. We propose in the frame of the thesis to study the parameters and mechanisms which influence the separation process (such as temperature, ions in brine,…). The idea is to understand the parameters which drive the demixion.