Supporter l'élasticité et l'orchestration des ressources cloud dans un environnement multi-cloud

par Hayet Brabra

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Walid Gaaloul et de Faiez Gargouri.

Thèses en préparation à Paris Saclay en cotutelle avec Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de Sfax , dans le cadre de Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication , en partenariat avec SAMOVAR - Services répartis, Architectures, MOdélisation, Validation, Administration des Réseaux (laboratoire) , ACMES (equipe de recherche) et de Télécom SudParis (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-12-2016 .


  • Résumé

    Depuis sa création, le cloud computing révolutionne le domaine informatique plus que prévu. Le facteur clé pour exploiter son potentiel est de fournir une orchestration élastique de ses ressources. En effet, l'orchestration représente essentiellement le processus de sélection, de déploiement, de surveillance ainsi que le contrôle à l'exécution des ressources cloud. Ce processus doit supporter l'élasticité qui impose l'efficacité du contrôle sur la consommation des ressources afin de garantir la qualité de service souhaitée. Malgré l'intérêt croissant porté à l'orchestration et à l'élasticité des ressources, les outils et les plateformes cloud fournis pour assurer une orchestration automatisée des ressources tout en prenant en considération les caractéristiques d'élasticité d'une manière simple restent encore insuffisants. Plus précisément, ces solutions sont rarement transparentes et adaptables pour supporter la configuration des ressources entre différents fournisseurs et obligent les utilisateurs à acquérir une nouvelle expertise dans plusieurs modèles de description de ressources et différentes interfaces de gestion. Cela contribue à créer des environnements très coûteux et complexes et fait naître la notion de l'enfermement propriétaire. L'objectif de cette thèse est de fournir de l'assistance et de l'aide aux utilisateurs cloud pour réutiliser les outils d'orchestrations les plus utilisés tout en réduisant leurs complexités techniques. Pour ce faire, nous allons (i) adopter le standard TOSCA (Topology and Orchestration Specification for Cloud Applications) pour une modélisation des ressources cloud abstraite et indépendante ; (ii) introduire des nouvelles abstractions de haut niveau autour desquelles les caractéristiques d'élasticité peuvent être décrites, vérifiées et mises en place d'une manière intuitive et simple ; (iii) proposer une approche dirigée par les modèles pour générer automatiquement tous les artefacts de description et de configuration des ressources spécifiques aux outils d'orchestrations cibles.

  • Titre traduit

    Elasticity-aware orchestration of cloud resources in multi-cloud environment


  • Résumé

    Since its launch, cloud computing is revolutionizing the whole IT field more than estimated. Key to exploiting its potential is providing an elastic orchestration of cloud resources. Cloud resource orchestration (CRO) represents the process of selection, deployment, monitoring, and runtime control of software and hardware resources. Whereas, cloud resource elasticity (CRE) is the feature that should be controlled during this process to guarantee the desired QoS. Despite the growing interest on the CRO and the CRE, the provided cloud tools and platforms to ensure an automated resource orchestration while supporting the elasticity features in a straightforward way are still inadequate. More precisely, these solutions are rarely transparent and adaptive to support the configuration of resources across various providers and oblige users to acquire new expertise in multiple resource description models and management interfaces. This leads to a costly environments and potential vendor lock-in as exploiting cloud resources from a new provider demands extensive programming effort. To this end, in this thesis, we aim at providing elasticity-aware orchestration support of cloud resources for cloud applications deployed in multi-cloud environments. In particular, we will (i) adopt the Topology and Orchestration Specification for Cloud Applications (TOSCA) standard for an independent cloud resource modeling; (ii) propose high-level abstractions around which cloud elasticity features can be described, verified and implemented in intuitive and easy way; (iii) propose a model-driven approach allowing an automated translation of cloud resource artifacts designed using TOSCA into artifacts specific to target orchestration tools. Thus, we contribute in shielding cloud users from the complexity and the inherent heterogeneity of the underlying cloud tools and platforms.