DEVI-JE LES CONSOMMER? Désidentifier le soi avec des consommation d'alcool chez les jeunes pour les comportements de consommation des jeunes

par Faheem Ahmed

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Pierre Valette florence.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Sciences de gestion , en partenariat avec Centre d'Etudes et de Recherches appliquées à la gestion (laboratoire) depuis le 14-07-2017 .


  • Résumé

    Auparavant, la recherche a montré que les effets négatifs et la divergence d'identité peuvent être utilisés comme signaux d'identité. Cette recherche a l'intention d'utiliser la publicité affective et l'acte de dissociation des groupes sociaux d'une marque comme antécédents pour les marqueurs d'identité possibles que les consommateurs propagent à l'environnement social. La signalisation des identités sociales est perçue comme un moyen par lequel les consommateurs signalent leur utilisation, leur interaction et leur relation avec les marques à la société. La recherche actuelle applique ce comportement dans un contexte anti-consommation, où les consommateurs évitent que certaines marques et leurs groupes de référence subissent un effet positif plus important et évitent de signaler une identité négative. Le rôle des variables psychologiques et sociologiques est également évalué à travers l'optique de l'accent réglementaire, de l'auto-interprétation, des normes et du bien-être. Le modèle de recherche envisagé teste l'application de ces concepts dans le domaine de la commercialisation de la santé et de la consommation d'alcool chez les jeunes.

  • Titre traduit

    Should I Consume It? Dis-Identifying the Self from Alcohol Consumption for Youth Drinking Behaviors


  • Résumé

    Previously, research has shown that negative affect and identity divergence can be used as signals for identity. This research intends to employ affective advertising and the act of dissociating from a brand's social groups as antecedents for possible identity markers that consumers propagate to the social environment. The signaling of social identities is seen as a way through which consumers signal their usage, interaction and relation with brands to the society. The current research applies this behavior within an anti-consumption context, where consumers avoid certain brands and their reference groups to experience greater positive affect and avoid signaling a negative identity. The role of psychological and sociological variables is also assessed through the lens of regulatory focus, self-construal, norms and well-being. The intended research model tests the application of these concepts within the domain of health marketing and alcohol consumption by youngsters.