La reconstruction paleoclimatique aux hautes montagnes Caucasiens aux données d'analyse des carottes de glace

par Anna Kozachek

Projet de thèse en Météorologie, océanographie, physique de l'environnement

Sous la direction de Valérie Masson-delmotte et de Vladimir Mikhalenko.

Thèses en préparation à Paris Saclay en cotutelle avec l'Institute of Geography, Russain Academy of Sciences , dans le cadre de Sciences de l'Environnement d'Ile-de-France , en partenariat avec LSCE - Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (laboratoire) , Glaces et Continents, Climats et Isotopes Stables (GLACCIOS) (equipe de recherche) et de Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Les résultats des enquêtes isotopiques de plusieurs carottes de glace obtenus dans les montagnes du Caucase dans le sud de la Russie, le mont Elbrouz et le mont Kazbek sont l'ensemble de données principal de la thèse. Il ya un cycle saisonnier distinct dans le dossier de la composition isotopique de ces noyaux. Nous discutons de la composition isotopique de la partie supérieure (150 m) du noyau Elbrus profonde de glace (182 m) obtenu en 2009 ainsi que plusieurs noyaux peu profonds. Cette partie de l'âme profonde a été daté en utilisant des couches annuelles de comptage et il couvre la période de 1840 jusqu'en 2012. Ces valeurs ont été comparées avec les données météorologiques disponibles à partir de 13 stations météorologiques dans la région, et aussi avec les caractéristiques de la circulation de l'atmosphère, le dos-trajectoires calculs et les données GNIP. Nous avons travaillé sur les mécanismes possibles de la formation de la composition isotopique des précipitations et des dépôts de glace dans la région du Caucase. Il a été montré que dans la saison estivale, la composition isotopique dépend de la température locale, tandis qu'en hiver, il dépend de la circulation atmosphérique. Le taux d'accumulation de neige est bien corrélée avec le taux de précipitations dans la région tout au long de l'année. Nous avons reconstruit le record de précipitation à des hauts plateaux du Caucase, de 1840 jusqu'à 1930, année où les observations météorologiques à haute altitude ont commencé.

  • Titre traduit

    Paleoreconstuction of climatic conditions in highlands of the Greater Caucasus according to complex research of ice cores


  • Résumé

    The results of isotopic investigations of several ice cores obtained in the Caucasus mountains in southern Russia, Mount Elbrus and Mount Kazbek are the main datast for the thesis. There is a distinct seasonal cycle in the isotopic composition record of these cores. We discuss the isotopic composition of the upper part (150 m) of the Elbrus deep ice core (182 m) obtained in 2009 as well as several shallow cores. This part of the deep core was dated using annual layers counting and it covers the period from 1840 till 2012. These values were compared with available meteorological records from 13 weather stations in the region, and also with atmosphere circulation characteristics, back-trajectories calculations and GNIP data. We worked out the possible mechanisms of the formation of the isotopic composition of precipitation and of ice deposits in the Caucasus region. It was shown that in the summer season, the isotopic composition depends on the local temperature, while in winter, it depends on the atmospheric circulation. The snow accumulation rate correlates well with the precipitation rate in the region all year round. We reconstructed the precipitation record at the Caucasus highlands from 1840 till 1930 when the meteorological observations at high elevation began.