Contre la décadence. Henry de Montherlant dans son siècle.

par Pierre Damamme

Projet de thèse en Langues et litteratures francaises

Sous la direction de Alexandre Didier.

Thèses en préparation à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre d'étude de la langue et de la littérature française des XVIe au XXIe s (equipe de recherche) depuis le 10-07-2017 .


  • Résumé

    Progressivement oubliée, l'œuvre de Henry de Montherlant mérite d'être réexaminée dans un rapport dépassionné à son auteur afin qu'apparaissent à nouveau sa richesse, son rayonnement et sa fécondité. L'angle de la "décadence" apparaît pertinent pour questionner cette œuvre sous un angle à la fois littéraire, philosophique et historique. En effet, dans ses romans, son théâtre et ses essais, l'écrivain fait le constat sans appel d'un monde voué à la décadence. Ce constat explique sans doute pourquoi Montherlant se sent partout comme un exilé, désireux de faire retraite, de se tourner vers le néant. Néanmoins, il implique aussi un sursaut d'énergie destiné à conjurer la décadence, une vitalité nouvelle, d'où un désir d'élévation que bien des héros montherlantiens éprouvent. Le concept de décadence aurait en outre le mérite de replacer l'écrivain dans le champ littéraire de son époque puisque cette notion s'impose au vingtième siècle, chez plusieurs écrivains, sous l'effet des guerres mondiales, de l'échec du colonialisme ou encore de l'élan moderniste. C'est pourquoi il nous semble que ce concept clé permettrait de renouveler la visibilité de l'écrivain en mettant en lumière les grands thèmes de l'œuvre, les modes d'écriture auxquelles elle obéit en même temps que les foyers idéologiques au sein desquels se cristallisent des valeurs. Véritable ligne de force de l'œuvre, la décadence oriente en effet la quasi-totalité des thèmes et des motifs d'une œuvre dont nous voudrions montrer qu'elle ne propose pas une pensée homogène, mais des tensions encore à interroger.


  • Pas de résumé disponible.