Les effets des chocs d'incertitude et de news sur le marché du crédit

par Niango Yapi

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Laurent Ferrara.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec EconomiX - UMR 7235, Laboratoire, Laboratoire, Laboratoire, Laboratoire (laboratoire) depuis le 10-07-2017 .


  • Résumé

    Contexte et problématique : La récente crise financière de 2007-2008 a été une crise sans précédent, tant par son ampleur que par sa durée. Même si elle a débuté aux USA, elle s’est vite propagée aux quatre coins du monde et la plupart des pays du globe ont été touché. La particularité d’un tel évènement a, bien entendu, suscité l’attention du monde académique et de la recherche. Certains se sont penchés sur les causes et les conséquences d’une telle crise ; d’autres sur des mesures préventives et ainsi de suite ; le champ des possibles étant vaste. Il s’est donc suivi, après la crise et jusqu’à maintenant une quantité importante d’articles, d’études et de recherches autour de ce phénomène. Et dans ces études, trois points essentiels ont suscité en nous un réel intérêt. Tout d’abord, l’apparition de sources potentielles de fluctuations du cycle économique. En effet, la grande récession a mis en lumière un certain nombre de phénomènes susceptibles d’influencer les fluctuations économiques. Il s’agit des chocs d’incertitude et des chocs de news. Ensuite, la baisse significative de l’offre de crédit. Dès le lendemain de la crise, il s’est suivi en effet une contraction relativement importante des encours de crédits. Enfin, cette crise a mis en lumière les effets de débordements d’un pays l’autre. La crise qui a commencé dans un coin du globe a affecté 2 le monde et les effets d’un choc dans un pays ne concernent pas seulement ce pays mais le globe tout entier. Ces trois points susmentionnés peuvent être extrêmement liés. Aussi, l’idée de cette thèse est-elle non seulement d’appréhender les impacts des chocs d’incertitude et de news sur le marché des crédits et par là même sur l’activité économique mais aussi et surtout d’évaluer les effets de débordements d’un pays à l’autre.


  • Pas de résumé disponible.