Henri IV et le gouvernement du royaume : le Conseil du Roi à la fin du XVIe siècle

par Lucas Lehericy

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Denis Crouzet.

Thèses en préparation à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) , en partenariat avec Centre Roland Mousnier (Paris) (equipe de recherche) depuis le 07-07-2017 .


  • Résumé

    Cette étude vise à parfaire notre connaissance de la société politique du règne de Henri IV en se concentrant sur l’activité des Conseils et des « cabinets ministériels ». En effet, si de nombreuses et récentes monographies portant sur les principaux administrateurs de la monarchie ont déjà montré l’originalité de la pratique politique du premier Bourbon par rapport à son prédécesseur, il reste encore à systématiser ces recherches afin de comprendre l’organisation générale de l’administration et du gouvernement sous ce règne souvent présenté comme charnière dans l’élaboration de l’Etat moderne. Pour ce faire, il est intéressant de s’appuyer notamment sur les résultats du Conseil d’Etat dont le fond et la forme nous permettent d’apercevoir la restauration de l’administration monarchique à la fin des guerres de religion ; de même, les riches correspondances et les nombreuses sources narratives émanant des principaux individus de ce règne sont des documents précieux pour saisir in vivo l’expédition des affaires politiques. A côté de cette histoire politique, il est nécessaire également de s’intéresser aux données sociales afin de mettre à jour les relations qui existent entre ces administrateurs : en effet, au-delà de la nécessaire collaboration que leur impose l’exercice de leurs charges, ces individus tissent des réseaux (amicaux, clientélaires, confessionnels, etc.) dont la connaissance nous permet de reconstituer le monde dans lequel ils évoluent mais qui nous intéressent surtout en tant qu’ils influencent plus ou moins directement l’administration du royaume.


  • Pas de résumé disponible.