Le financement participatif et l’accès au crédit des PMEs

par Anne-Sophie Lawniczak

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Marianne Verdier.


  • Résumé

    Le crédit aux entreprises n'est désormais plus l'apanage exclusif des banques. Le marché français du crédit aux entreprises a vu apparaître ces dernières années des plateformes d'intermédiation (plus connues sous l'appellation Peer-to-Peer lending platforms). La question de l'accès au crédit des entreprises et plus particulièrement des très petites et petites entreprises est primordiale. Représentant 99 % des entreprises françaises, elles rencontrent encore de nombreuses difficultés d'accès au financement. L'arrivée sur ce marché d'un nouvel intermédiaire pose de nombreuses questions et notamment sa capacité à améliorer l'accès des PME (petites et moyennes entreprises) et TPE (très petites entreprises) au financement. Dans le cadre de cette thèse, je m'intéresse aux apports des plateformes d'intermédiation du crédit aux entreprises. Dans un premier chapitre, en analysant le fonctionnement des plateformes, des acteurs et des caractéristiques des prêts participatifs. J'observe que le marché français manque d'emprunteurs réduisant son niveau de croissance. Dans un second chapitre, j’analyse l'effet d'un prêt participatif sur la situation financière des entreprises. Je montre que les entreprises ayant obtenu un prêt participatif ont plus de probabilité d'être en situation de contrainte financière que les autres. Bien que leur situation financière ne s'améliore pas, les entreprises ayant obtenu un prêt participatif enregistrent une faible baisse de leur probabilité de défaut. Dans un troisième chapitre, je regarde l'impact d'un prêt participatif sur le niveau de crédit bancaire. Je trouve que les entreprises ayant obtenu un prêt participatif bénéficient d'une augmentation en volume de leur crédit de moyen-long terme mais pas de court-terme. Ces trois études sont réalisées à l'aide de bases de données de la Banque de France.

  • Titre traduit

    Peer-to-Peer lending and the access to finance of SMEs


  • Résumé

    Banks are no longer the sole providers of corporate loans. In the last few years, the French market of corporate loans has experienced the rise of new financial intermediaries (well-known as P2P lending platforms). The issue of SMEs access to finance, especially very small and small firms is essential. They represent 99 % of french companies and still face difficulties in accessing finance. The entrance of new financial intermediaries in the French corporate market raises numerous questions, including their ability to improve the VSE (very small enterprises) and SME (small and medium enterprises) access to finance. In this thesis, I study the benefits of P2P lending platforms in the corporate loans market. In the first chapter, by analyzing the P2P lending platforms, borrowers and P2P loan characteristics, I observe a lack of borrowers in the French credit market, reducing the level of growth. In the second chapter, I analyse the P2P loan benefits on financial health situation of P2P borrowers. I demonstrate P2P borrowers have a higher probability of being financially constrained than others firms. Besides, the P2P borrowers financial health situation do not improve after the P2P loan, they register a short decline in their default probability. In the third chapter, I study the P2P loan impact on credit expansion. I find no P2P loan effect on the short-term credit supply issued by banks. On the contrary, we observe an increase in volume for medium and long term bank loan. The three papers of my thesis rely on databases from Bank of France.