Comment les outils numériques gouvernementaux influencent-ils la démocratie ? : l'étude des consultations participatives en ligne

par Victoria Laurent

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Cécile Méadel.


  • Résumé

    La notion de participation sur Internet est désormais au coeur des préoccupations politiques et de la société civile.L'ouverture de l'espace public et la stratégie de « gouvernement ouvert », instaurées par les politiques publiques, légitiment le questionnement sur les dynamiques contributives et les formes participatives citoyennes qui permettent d'influer sur la démocratie.Si les consultations en ligne antérieures ont fait face à un engouement modéré de la part des internautes, c'est parce qu'il semble compliqué de réunir un ensemble de citoyens engagés par des questions thématiques pour nourrir le débat parlementaire. Pourtant, le succès de la consultation sur la loi Numérique(CRN),laisse à penser que le développement de l'e-gouvernement est possible.Ce projet CRN s'inscrit dans une démarche nouvelle de consultation avec la mise en place d'une plateforme en ligne qui a permis l'adoption de 5 textes directement issus de la consultation, grâce à l'ingérence citoyenne. Devant la réussite de ce projet, le Secrétariat d'Etat au Numérique voudrait renouveler l'expérience, voire la pérenniser à travers la mise en ligne d'une plateforme permanente de consultations législatives.Pour comprendre la réussite ou l'insuccès de ces projets, il conviendrait d'étudier les modes de fonctionnement de ces consultations, de saisir les mouvements d'acteurs afin de comprendre les interactions entre les administrations et la société civile. Il s'agirait également de mesurer la viabilité de cette empowerment citoyen. Enfin, il faudrait également étudier les interdépendances au sein même des administrations pour questionner l'efficience de ces consultations.


  • Pas de résumé disponible.