Au cŒur d'un nouveau lien paris-province, les procureurs généraux syndic. étude prosopographique d'un personnel politique de la révolution française.

par Gaid Andro

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Biard.

Thèses en préparation à Rouen , dans le cadre de Histoire,mémoire,patrimoine,langage depuis le 16-02-2007 .


  • Résumé

    Ce projet de recherche porte sur l'étude d'un personnel politique mis en place dans les départements en 1790 : les procureurs généraux syndics. ces personnalités politiques avaient un rôle d'intermédiaire entre les administrations département et le pouvoir exécutif. longtemps considérés par l'historiographie comme une incarnation des impasses de la monarchie constitutionnelle, ils demeurent actuellement une institution peu étudiée. l'ambition de cette recherche est double puisqu'il envisage les procureurs généraux syndics en tant qu'institution politique mais étalement en tant que corps politique, c'est-à-dire en tant que nouvelle génération d'hommes issue des innovations de la révolution. dans un premier temps, ils s'agira de cerner les enjeux politiques et institutionnels de ce personnage particulier, à la fois issu du suffrage local et destiné à un rôle de représentation de l'exécutif. dans un second temps, l'approche prosopographique nous permettra de mettre en évidence l'émergence d'un personnel politique nouveau établissant un lien entre la révolution et les diverses expériences du début du xixème siècle. c'est aussi un apprentissage du politique que l'on étudie à travers ces nouveaux élus locaux.


  • Pas de résumé disponible.