Rôle des mutants rares de la calreticuline et du stress du reticulum endoplasmique dans la pathogénèse des néoplasmes myeloprolifératifs

par Katte rao Toppaldoddi

Thèse de doctorat en Aspects moleculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de William Vainchenker et de Cecil Ross.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité en cotutelle avec St JOHN'S NATIONAL ACADEMY OF HEALTH SCI , dans le cadre de HÉMATOLOGIE, ONCOGÉNÈSE ET BIOTHÉRAPIES depuis le 19-03-2013 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.