Efficacité et coût-efficacité des programmes de bon usage des antibiotiques à l’hôpital

par Anne Perozziello

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation technologique, sante publique

Sous la direction de Jean-christophe Lucet.

Thèses en préparation à l'Université de Paris (2019-....) , dans le cadre de École doctorale Santé publique : épidémiologie et sciences de l'information biomédicale (Paris) , en partenariat avec IAME - INFECTION, ANTI-MICROBIEN, MODÉLISATION, ÉVOLUTION (equipe de recherche) depuis le 06-10-2014 .


  • Résumé

    Dans le contexte d’augmentation de la résistance bactérienne et du mésusage connu des antibiotiques, les programmes de bon usage des antibiotiques (PBUA) ont été développés dans les hôpitaux français depuis plusieurs décennies. Cependant, ces programmes reposent sur des structurations inégales et manquent souvent de ressources pour pouvoir intégrer l’ensemble des mesures et interventions recommandées par les instance nationales et internationales. L’objectif principal de ce travail est d’évaluer l’efficacité et le coût-efficacité des PBUA afin de démontrer l’efficience des stratégies pour promouvoir le bon usage des antibiotiques (BUA) et tenter de convaincre les décideurs de la nécessité d’investir dans ces programmes. Au préalable, nous avions comme objectif de réaliser un état des lieux de l’organisation et des activités des PBUA en France, car nous ne disposions que de peu d’informations pour le contexte français. Nous avons également réalisé une enquête par questionnaire auprès des prescripteurs, bénéficiaires des PBUA, afin de connaître leurs opinions et attentes par rapport aux dispositif et mesures en place dans leur établissement. Nos résultats ont montré que les stratégies de promotion du BUA sont coût-efficaces ; nous avons également montré l’impact des PBUA pouvait être encore plus conséquent au regard d’autres critères que celui de l’efficience que nous avons choisi. Nous avons également mis en avant une implantation encore trop parcellaire des PBUA en France, notamment due à un manque de moyens humains et informatiques. Une formalisation et une systématisation dans les interventions réalisées permettraient également d’augmenter l’efficience des programmes.

  • Titre traduit

    Effectiveness and cost-effectiveness of antimicrobial stewardship programmes in hospitals


  • Résumé

    In a context of growing incidence of bacterial resistance, antimicrobial stewardship programmes (ASP) have been developed in French hospitals for several decades. However, those programmes have unequal levels of structuration and often lack of resources to implement the measures and interventions recommended by international and national recommendations. The main objective of this work was to evaluate the effectiveness and the cost-effectiveness of ASP, in order to assess the efficiency of strategies to promote appropriate antibiotic use and convince the stakeholders on the necessity to invest in ASP. We also had secondary objectives: to map the current organisation and actions of ASP in French hospitals, as there were very few data available. We also wanted to assess prescribers’ experience and opinions regarding ASP, by performing a cross-sectional survey among prescribers of the participating hospitals. Our results showed that ASP strategies were cost-effective; we also demonstrated that ASP’s effect could be more important if we considered all outcomes beyond the efficiency criteria we chose. From our survey about ASP organisation, we concluded that their implementation was still partial, due to a lack of human and information technology resources. ASP would also benefit from a more formalised framework and systematic interventions.