Diversité des origines en management et enjeux créés par les normes : étude de cas en France et au Canada

par Jamila Alaktiff

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Desreumaux et de Éric Pezet.

Thèses en préparation à Lille 1 , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq) , en partenariat avec Lille économie et management (LEM) (laboratoire) depuis le 01-01-2010 .


  • Résumé

    La diversité est devenue, au cours des dernières décennies, une préoccupation majeure dans les discours politiques donnant lieu à une prolifération de normes de management. L'objectif de cette thèse est de décrypter le mécanisme de ces normes ainsi que ses effets sur le management de la diversité des origines. Sont abordés à la fois les enjeux organisationnels qui en découlent dans une approche multi-niveau : le siège de l’entreprise, le management de proximité et les employés. Cette recherche puise dans une littérature transdisciplinaire : l’anthropologie et la sociologie afin de saisir le construit de la diversité des origines ; la théorie néo-institutionnaliste sociologique pour comprendre le comportement des entreprises à l’égard des normes de diversité mais aussi la théorie de la coopération et de nombreuses références psychologiques pour découvrir le fonctionnement des équipes. Du point de vue empirique, la thèse offre une analyse comparée internationale. Elle investigue la dynamique organisationnelle de deux sous-unités d’analyse, l’une en France et l’autre au Canada, au sein d'une même entreprise impliquée dans la mise en œuvre de normes de diversité et le management de la diversité des origines.


  • Résumé

    Over the past few decades, diversity has become a key political concern resulting in a proliferation of management standards. The goal of this thesis is to understand the mechanisms of these norms and their effects on ethnic diversity management. The thesis brings to point the organizational issues in a multi-level approach: the corporate personnel in the organization’s headquarters, the middle management and the employees. This research draws on a multidisciplinary literature: anthropology and sociology to better understand the construct of ethnic diversity, the sociological new institutionalism theory to explain the organizational behavior towards norms but also the cooperation theory; and the psychological literature to give insight to teams’ behavior. The empirical study is based on an international comparative study in France and Canada within the same organization involved in diversity standards and the ethnic diversity management.