L'Amerique urbaine du vide : trajectoires et fonctionnement des quartiers en déclin du Chicago et Houston

par Florence Nussbaum

Projet de thèse en Geographie

Sous la direction de Renaud Le goix.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de GEOGRAPHIE DE PARIS - ESPACES, SOCIETES, AMENAGEMENT , en partenariat avec GEOGRAPHIE - CITES (equipe de recherche) depuis le 17-09-2014 .


  • Résumé

    Depuis la crise économique de 2008, les images apocalyptiques illustrant l’effondrement du marché immobilier américain à Détroit ou à Baltimore se sont multipliées dans les médias. Mais au-delà de ces quelques cas d’école, l’abandon ordinaire touche la plupart des grandes villes américaines, au Nord comme au Sud. Ces quartiers dégradés restent souvent en marge des politiques publiques, soit que la législation limite l’intervention des pouvoirs municipaux, soit que les autorités concentrent les fonds disponibles sur d’autres territoires, laissant toute initiative aux acteurs de la société civile ou au libre jeu du marché. A partir des cas de Chicago (Illinois) et de Houston (Texas), cette thèse cherche à élucider les mécanismes de l’abandon ordinaire dans les villes états-uniennes, en expliquant notamment la persistance de quartiers dégradés au cœur des agglomérations par leurs caractéristiques spécifiques plutôt que par l’existence de cycles structurels de déclin urbain. Pour ce faire, on s’attachera en particulier à l’étude des propriétés vacantes – bâtiments abandonnés et friches – qui constituent à la fois l’indice matériel d’une crise locale et l’un des facteurs permettant d’expliquer les dynamiques à l’œuvre. Ainsi, cette étude analyse d’une part le cadre légal et politique dans lequel s’insèrent les quartiers dégradés : comment la législation en vigueur influence-t-elle leur évolution et comment expliquer l’évitement politique de tels espaces ? D’autre part, il s'agit d'identifier les acteurs « invisibles » (investisseurs, résidents temporaires ou permanents, acteurs de l’économie grise) dont les stratégies individuelles contribuent à entretenir la dégradation du territoire. Enfin, via une étude de la micro-géographie des propriétés vacantes et de leur répartition au sein de la métropole, on tentera de distinguer différentes trajectoires de quartiers de façon à éclairer les phénomènes de diffusion ou au contraire de concentration sélective de la vacance.

  • Titre traduit

    Blighted urban America : vacant properties and neighborhood change in Chicago and Houston


  • Pas de résumé disponible.