Modélisation des processus de rétro-action, de la formation stellaire et des vents dans les galaxies à haut redshift

par Orianne Roos

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Frederic Bournaud et de Stéphanie Juneau.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de SCIENCES DE LA TERRE ET DE L'ENVIRONNEMENT ET PHYSIQUE DE L'UNIVERS, PARIS , en partenariat avec AIM (Astrophysique, Interaction, Multiéchelles) (equipe de recherche) depuis le 27-09-2013 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.