« Voulez ouyr une chanson ? » Le genre éditorial du parolier imprimé à la Renaissance : étude des publications des libraires Bonfons et Rigaud (1548-1597)

par Stephane Partiot

Thèse de doctorat en Histoire et sémiologie du texte et de l'image (ed 131)

Sous la direction de Jean Vignes.

Thèses en préparation à l'Université Paris Cité , dans le cadre de ED 131 Langue, littérature, image, civilisations et sciences humaines .


  • Résumé

    La production imprimée de la Renaissance offre à l'étude un objet singulier : des recueils de chansons sans musique, le plus souvent accompagnées de timbres (brèves indications textuelles de l'air supposé connu à utiliser pour les chanter). Cette thèse s'intéresse plus spécifiquement aux paroliers publiés par deux familles d'imprimeurs qui ont édité la majeure partie de ces recueils pendant la seconde moitié du XVIe siècle, les Bonfons à Paris, et les Rigaud à Lyon. La série de leurs anthologies paraît en effet former un objet d'étude cohérent, par leur contexte de publication et leurs caractéristiques éditoriales similaires. En nous appuyant sur un travail d'inventaire initial, complété par une étude d'histoire du livre, il s'est d'abord agi de décrire les milieux qui ont vu naître de tels recueils. Sont ensuite détaillées les caractéristiques de ces recueils ainsi que leurs principales sources littéraires (en particulier les chansons de Ronsard, Baïf et Desportes). Trois grandes orientations thématiques sont enfin mises en valeur. La première, qui concerne les chansons « amoureuses », souligne notamment l'importance de l'énonciation féminine dans ce corpus de chansons ; la seconde examine les chansons dites « rustiques », avec une attention portée à la production grivoise ; la troisième aborde les enjeux de textes polémiques relatifs à l'actualité des guerres de Religion. Ce travail est suivi d'une table détaillée des recueils et des incipit des chansons, d'une bibliographie des autres ouvrages parus chez les Bonfons et les Rigaud, ainsi que de l'édition annotée d'un florilège de chansons.

  • Titre traduit

    "Voulez ouyr une chanson" ? The editorial genre of the printed parolier in the Renaissance: a study of the publications of the booksellers Bonfons and Rigaud (1548-1597)


  • Résumé

    Renaissance printed production offers a singular object to study: collections of songs without music, most often with timbres (a brief textual indication of the supposedly known "air" used to sing them). This thesis focuses more specifically on the "paroliers" published by two families of printers who edited most of these collections during the second half of the 16th century, the Bonfons in Paris and the Rigauds in Lyon. The series of their anthologies seems to form a coherent object of study, since the publishing context and the editorial characteristics are very close. Based on an inventory, completed by book history study, I describe the context in which such collections were composed and published. The characteristics of these collections and their main literary sources (in particular the songs of Ronsard, Baïf and Desportes) are then detailed. Finally, three main thematic orientations are developed. The first, which concerns the "chansons amoureuses", especially highlights the importance of women voices in this corpus; the second regards the "chansons rustiques", with a focus on ribald material; the third addresses the issues of polemical texts referring to the French Wars of Religion. This work is completed by a detailed table of the collections and incipits of the songs, a bibliography of other works published by the Bonfons and Rigauds, as well as an annotated edition of selected songs.